mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Société / INFO L’ESSOR Premières déclassifications en vue dans le dossier Lafarge en Syrie

INFO L’ESSOR Premières déclassifications en vue dans le dossier Lafarge en Syrie

Les premières déclassifications de documents secret défense, provenant de trois services de renseignements et relatifs aux activités du cimentier français Lafarge en Syrie, seront effectives dans les tout prochains jours.  La commission du secret de la défense nationale a donné un avis favorable pour un certain nombre de documents.

Ces documents vont être déclassifiés à la demande du juge Charlotte Bilger, du pôle financier, l’un des trois magistrats chargés de l’information ouverte pour “financement d’entreprise terroriste” et “mise en danger délibéré de la vie d’autrui”.
Lafarge est soupçonné d’avoir financé indirectement pour près de 13 millions d’euros entre 2011 et 2015 des organisations djihadistes en Syrie, dont l’Etat islamique pour continuer l’activité de son usine syrienne à 150 km au nord-est d’Alep.
Le ministère de l’Intérieur va déclassifier dix notes ou fiches de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Le ministère des Armées va faire de même pour une trentaine de documents (fiches, messages, vues aériennes) de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) et de la Direction du renseignement militaire (DRM).

Sept cadres et responsables du cimentier ont été mis en examen dans cette affaire.

PMG

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.