vendredi 14 décembre 2018
Accueil / L'actualité Grand Est / Gendarme motocycliste tué dans la Marne : le procès du chauffard renvoyé
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Gendarme motocycliste tué dans la Marne : le procès du chauffard renvoyé

L’automobiliste ayant mortellement percuté l’adjudant Régis Gueugneau de la brigade motorisée de Cézanne le 16 mars dernier à hauteur de Talus-Saint-Prix dans la Marne devait être jugé ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Châlon-en-Champagne relate L’Union de Reims.

En l’absence de son avocat qui avait sollicité le renvoi, l’affaire a été audience  au 19 septembre prochain et le prévenu maintenu en détention “compte tenu des risques de réitération de l’infraction” –  l’homme compte en effet huit mentions sur son casier judiciaire, dont deux pour des délits routiers – et conformément aux réquisitions du procureur. “On parle de la mort d’un homme, d’un père de famille, d’un gendarme” a lancé le procureur cité par le journal. Cet individu avait pris le volant alors qu’il prenait des médicaments lourds lui interdisant de conduire.

L’accident s’était produit le vendredi 16 mars vers 12 h alors que deux motocyclistes de la BMO de Sézanne étaient en patrouille sur la D951 entre Soizy-aux-Bois et Talus-Saint-Prix. Un automobiliste au volant d’une Peugeot 306 qui circulait en sens inverse, s’était déporté et avait heurté les deux gendarmes. Le second avait été blessé au bras.e gendarme Régis Gueugneau était en service lorsque la Peugeot 306 du prévenu l’avait percuté après avoir soudainement quitté sa voie de circulation.

Les obsèques de Régis Gueugneau ont été célébrées à Cluny en Saône-et-Loire, sa région d’origine.

Lire aussi sur L’Essor : Un gendarme de la BMO de Sezanne tué dans un accident de la route 

Lire aussi sur L’Essor : Gendarme tué dans la Marne : l’automobiliste mis en examen et incarcéré

 

A voir également

Le marché de noël de Strasbourg. Photo d'illustration (François Schnell / Flickr).

Fusillade de Strasbourg : Chérif C., un braqueur bien connu des gendarmes (actualisé)

L'auteur présumé de la fusillade de Strasbourg est activement recherché par les gendarmes. Ce serait un braqueur bien connu des services de police.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !