mercredi 24 avril 2019
Accueil / Société / Eurodisney : amende et prison avec sursis requises contre les ex-gendarmes

Eurodisney : amende et prison avec sursis requises contre les ex-gendarmes

Eurodisney et deux anciens gendarmes sont jugés aujourd’hui mercredi devant le tribunal correctionnel de Meaux pour avoir recherché illégalement des informations sur des candidats à l’embauche en obtenant des renseignements auprès d’anciens subordonnés en service à Rosny-sous-Bois.

Le procureur de Meaux (Seine-et-Marne) a requis une amende de 100.000 euros contre Eurodisney et des peines de 6 à 8 mois de prison, assorties de 3.000 à 4.000 euros d’amende à l’encontre des deux anciens officiers de gendarmerie, également accusés de recel.

Selon les ex-gendarmes, les pratiques reprochées n’étaient pas inhabituelles entre anciens membres des forces de l’ordre. Ils ont reconnu les faits, se défendant toutefois de toute corruption. “Je me mords les doigts d’être resté en fait le gendarme que je n’étais plus en droit”, a déclaré l’un d’eux, reconnaissant par ailleurs avoir vérifié occasionnellement des antécédents policiers pour le Parc Astérix.

(D’après AFP)

 

A voir également

Le gendarme faisait son footing lorsqu'il a été agressé par des dealers (photo d'illustration Pexels / Pixabay )

Un gendarme agressé pendant son footing par des dealers

Un gendarme qui effectuait son footing à Albertville (Savoie) a été agressé par des dealers. Il n' a pas été blessé. Son témoignage a permis à la Polie de découvrir de la drogue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !