L'Essor

Elections européennes 2019: le vote des gendarmes de Satory

Photo d'illustration (M.GUYOT/ESSOR).

Une participation plus faible et un vote orienté vers le Rassemblement national. Les résultats des deux bureaux de vote du plateau de Satory à Versailles donnent une indication du vote des gendarmes aux élections européennes de 2019.

Ici, sur ce plateau où vivent des gendarmes mobiles et du GIGN, l’essentiel du corps électoral est en effet constitué de familles de l’Arme. Deux bureaux de vote, le n°10 et le n°11, situés avenue Guichard à Versailles, permettent de se faire une idée sur la tendance électorale dans l’Arme. Premier fait significatif: on a moins voté dans ces bureaux de vote qu’en France, avec 36 % et 35 % de participation, contre 50 % dans l’Hexagone.

Lire aussi sur L’Essor: L’étude de l’Ifop sur le comportement électoral des gendarmes en 2017

Rassemblement national puis Renaissance

En cumulé, ces deux bureaux placent en tête des élections européennes de 2019 la liste “Prenez le pouvoir” du Rassemblement national avec 36,5 % des suffrages exprimés. C’est beaucoup plus qu’en France (23,31 %) et à Versailles (12,19 %).

La liste de la majorité présidentielle, Renaissance, suit avec 18,5 % des suffrages exprimés, soit un écart de 4,1 points par rapport au résultat national. Sur la ville de Versailles, Renaissance obtient 29,65 % des suffrages exprimés.

Les gendarmes placent ensuite Europe écologie en troisième position, avec 9,1 % des suffrages exprimés, mais en retrait du score national obtenu (13,47 %). De même, la France insoumise fait moins bien à Satory (3,3 %) qu’en France (6,31 %). Enfin, Envie d’Europe écologique et sociale boit le bouillon : avec 2,4 % des suffrages exprimés à Satory, elle fait nettement moins que sur le plan national (6,19 %).

A contrario, Debout la France se place en cinquième position du vote des gendarmes de Satory, avec 5,8 % des suffrages exprimés contre 3,51 % en France. Urgence écologie, avec 3,2 % des voix, fait aussi mieux (1,82 %). Enfin, la Liste citoyenne conduite par Benoît Hamon finit elle aussi au dessus de sa moyenne nationale (3,8 % à Satory contre 3,27 % en France).

Quant aux listes liées aux Gilets jaunes, elles n’émergent pas à Satory. Alliance Jaune, conduite par le chanteur Francis Lalanne, obtient en tout deux voix. La Ligne claire, où figurait une Gilet jaune blessée cet hiver dans une manifestation, ne compte qu’un électeur. Ensemble pour le Frexit et les Patriotes réunissent elles respectivement 1,5 % et 1,1 % des voix.

Gabriel Thierry

Exit mobile version