mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Société / Deux hommes électrocutés par des caténaires en Ile-de-France

Deux hommes électrocutés par des caténaires en Ile-de-France

Deux hommes, dont l’un est décédé, ont été électrocutés dans la nuit de mardi à mercredi en Ile-de-France par des caténaires, a-t-on appris de sources policières. Le premier a été retrouvé mort carbonisé et accroché à une caténaire de la SNCF à Paris dans le XVIIIe arrondissement et le second a été brièvement brûlé à Mantes-la-Jolie (Yvelines) après être monté sur le toit d’un train de banlieue.

Dans le premier cas, “il semblerait que l’homme soit monté pour voler des câbles”, a-t-on expliqué à la SNCF. Les équipes de la compagnie ferroviaire ont en effet “retrouvé une section de câble coupée et tombée à terre”, a indiqué un porte-parole, précisant que l’individu n’était sûrement pas seul.

Vers 1H00 mercredi, c’est un agent SNCF, appelé pour un incident caténaire, qui a découvert le corps sur une voie de fret. Sur place, les secours et la Police ont constaté que l’homme était accroché en hauteur à une caténaire. Les enquêteurs ne s’expliquent pas comment les faits ont pu se produire. Il n’y a aucun pont alentour permettant d’accéder à cet endroit, a expliqué une source policière. L’homme n’a pu être identifié. Il n’y a eu aucune perturbation de trafic à la suite de cette macabre découverte, selon la source policière.

A Mantes-la-Jolie, c’est en montant sur un train qu’un homme s’est électrocuté. La victime, dans un état critique, a été transportée à l’hôpital Percy de Clamart (Hauts-de-Seine). “Vers 19H50, une personne a grimpé sur le toit d’un train qui repartait de la gare de Mantes-la Jolie vers Paris. L’homme a été électrocuté par une caténaire et projeté sur les voies. Le pronostic vital est engagé”, a indiqué une source policière.

“Selon les premiers témoignages, la victime est montée sur le toit du train de son plein gré et il s’agit d’un accident. Nous ne connaissons pas pour l’instant l’identité de cette personne, ni les circonstances exactes de son geste”, a-t-elle ajouté.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.