mardi 27 octobre 2020
Accueil / Société / Alliance veut une zone de non-droit pour la Police
Véhicule Gendarmerie (Photo M. Guyot/Essor)
Véhicule Gendarmerie (Photo M. Guyot/Essor)

Alliance veut une zone de non-droit pour la Police

Dans la nuit de mardi à mercredi, des gendarmes de la brigade de Romorantin-Lanthenay (Loir-et-Cher) en route vers leur patrouille en zone Gendarmerie ont constaté que quatre véhicules étaient stationnés sur des places réservées aux taxis. Ils ont alors décidé de les verbaliser avant de poursuivre leur route. Jusque là, rien que de très normal.

Mal leur en a pris: parmi ces quatre voitures se trouvait celle d’un policier du commissariat tout proche. Le syndicat Alliance s’est aussitôt saisi, toutes affaires cessantes de ce problème majeur et a dénoncé dans un communique (à lire ici) une “une provocation intolérable” de la part des gendarmes.

Le syndicat explique avoir appris “avec consternation” que “certains gendarmes” étaient “venus verbaliser les citoyens et les policiers” devant le commissariat, ce qui serait selon lui révélateur “d’un total mépris des institutions”.

Alliance précise d’ailleurs, toujours sans rire, qu’il entend demander des “explications” au ministère de l’Intérieur sur cette “opération scandaleuse”. Il s’agira probablement de définir plus précisément autour du commissariat la zone où le code de la route ne s’applique pas!

Les lecteurs curieux pourront visionner ici le lieu exact de l’opération scandaleuse, avec le commissariat en arrière-plan.

Pour comprendre cette réaction outrée, il faut savoir que cet incident survient alors que la municipalité de Romorantin-Lanthenay a voté récemment le maintien de son commissariat, visé par des redéploiements en discussion au ministère de l’Intérieur. Le syndicat a d’ailleurs appelé, écrit-il, à une “manifestation” mardi prochain dans cette localité afin de protester contre cette fermeture envisagée du commissariat.

 

 

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.