lundi 19 avril 2021
Accueil / A la Une / Des gendarmes et un couffin: le PMo de Phalsbourg aide une maman à accoucher sur un rond-point
Les gendarmes de Phalsbourg ont aidé une maman a accoucher (Photo: Facebook/Gendarmerie de la Moselle).
Les gendarmes de Phalsbourg ont aidé une maman a accoucher (Photo: Facebook/Gendarmerie de la Moselle).

Des gendarmes et un couffin: le PMo de Phalsbourg aide une maman à accoucher sur un rond-point

Carnet rose pour les gendarmes du Peloton motorisé (PMo) de Phalsbourg, en Moselle. Les militaires sont intervenus pour aider une maman dont le bébé se montrait pressé d’arriver au monde.

En faction sur un rond-point à hauteur de la commune de Mittelbronn mercredi 17 mars dans l’après-midi, les militaires sont soudainement sollicités par un couple qui range son véhicule à leur hauteur. Enceinte, et visiblement au terme de sa grossesse, la femme est sur le point d’accoucher. Les futurs parents leur demandent de leur ouvrir un passage jusqu’à l’autoroute. Les routes du département son particulièrement congestionnées à cette heure et ils doivent se rendre à Schiltigheim où la maman est suivie au Centre médico-chirurgical obstétrique.

Les militaires prennent les choses en main

“Mais on a tout de suite compris que c’était trop tard pour se rendre à Schiltigheim. La dame avait perdu les eaux, et l’accouchement avait commencé”, raconte l’un d’eux aux Dernières Nouvelles d’Alsace. Les militaires prennent donc les choses en main. Ils mettent la voiture du couple en sécurité sur le terre-plein du rond-point et prodigue les premiers soins à la future maman. Appelés en urgence, les sapeurs-pompiers de Phalsbourg arrivent rapidement sur place, rejoints par ceux de Sarrebourg. C’est finalement dans l’ambulance, avec l’aide des pompiers, que le bébé nait, à 18h02.

La mère et son enfant ont ensuite été conduits à la maternité de Sarrebourg. Mais que d’émotions! Le petit Maxence, 3,88kg à la naissance précise le quotidien régional, se porte à merveille. Tout comme sa maman pour qui ces péripéties peu banales resteront “un merveilleux souvenir”.

Lire aussi: Une cagnotte de 500.000 euros pour les familles des gendarmes tués à Saint-Just

Les gendarmes, radieux, en ont profité pour faire une photo avec le bébé. “Peut-être un futur gendarme, qui sait?”, se demandent-ils dans un post Facebook.

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. DRAILLET

    Ils savent vraiment tout faire nos gendarmes ,chapeau et toutes mes félicitations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.