mercredi 23 septembre 2020
Accueil / Société / Défense / Des jeunes récompensés par la Commission armées-jeunesse
Remise de diplôme par le général Philippe Pontiès. Crédit : ND/Essor.

Des jeunes récompensés par la Commission armées-jeunesse

Vols en hélicoptère avec la Gendarmerie ou l’armée de terre, journée avec la Patrouille de France et sortie en mer sur un bâtiment de la Marine nationale, figuraient vendredi 25 novembre, parmi les lots offerts par la Commission armées-jeunesse (CAJ) à une trentaine de jeunes ayant couru les 20 km de Paris en octobre.

Cette première édition du trophée armées-jeunesse vise à favoriser les relations entre la jeunesse et le monde militaire. Ainsi, deux groupes de jeunes coureurs de moins de 26 ans ont été récompensés : les meilleurs jeunes coureurs par catégories (espoirs et jeunes seniors), et les jeunes coureurs tirés au sort pour leur participation.

« La pratique du sport rassemble autour de valeurs qui nous sont chères, elle favorise le brassage social et organise le décloisonnement », a soutenu le général de corps d’armée Philippe Pontiès, président de la CAJ depuis octobre, en amont de la remise de diplômes aux jeunes sélectionnés.

Accroître les actions en faveur de la jeunesse 

Organisme consultatif placé auprès du ministère de la Défense, la Commission armées-jeunesse est plus que jamais sollicitée dans le cadre de la nouvelle gouvernance des actions jeunesse par le ministère de la Défense. Ainsi, lors des 60 ans de la CAJ en 2015 – la Commission est née en 1955 – le ministère a annoncé vouloir accroître « la visibilité du sujet jeunesse ».

La CAJ gère notamment plus de 400 stages rémunérés « armées jeunesse », du niveau Bac+3 à Bac+7 dans les armées comme dans la Gendarmerie ou la Délégation générale pour l’armement. Plus de 10.000 stages de ce type sont proposés chaque année en France.

La Commission est aussi l’initiateur  des Journées sport armées-jeunesse permettant des échanges sportifs entre les unités militaires et les jeunes français. « L’Essor » a d’ailleurs assisté à l’une de ces journées en octobre. Une journée de découverte du pentathlon moderne en présence de la brigadier-chef Elodie Clouvel, vice-championne du monde de Pentathlon moderne à Rio et le gendarme adjoint volontaire (GAV) Valentin Belaud, médaillé de bronze aux championnats du monde militaire 2016.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *