lundi 22 avril 2019
Accueil / Société / Défense / Le gouverneur des Invalides quitte ses fonctions pour se lancer dans la politique

Le gouverneur des Invalides quitte ses fonctions pour se lancer dans la politique

Le général d'armée Ract-Madoux, gouverneur des Invalides, lors d'une cérémonie en juin 2015 dans la cour d'honneur. (Crédit PMG-ESSOR).
Le général d’armée Ract-Madoux, gouverneur des Invalides, lors d’une cérémonie en juin 2015 dans la cour d’honneur.
(Crédit PMG-ESSOR).

Le gouverneur des Invalides, le général d‘armée Bertrand Ract-Madoux, a demandé à quitter son poste pour être candidat aux législatives.

« Il est mis fin, à sa demande, aux fonctions de gouverneur des Invalides à compter du 22 mai 2017» du général Ract-Madoux, selon un décret du président de la République publié jeudi en fin d’après-midi au Journal officiel.

Le général Ract-Madoux a annoncé il y a un mois son intention de se présenter à l’élection législative dans la première circonscription de la Drôme, celle de Valence où se trouve le 1er régiment de spahis qu’il a commandé il y a plus de 20 ans.

Âgé de 64 ans, il se présentera avec le soutien des Républicains sur la circonscription du député sortant LR Patrick Labaune, également président du Conseil départemental de la Drôme, qui laisse son siège en raison du non cumul des mandats.

Numéro 2 de la DGSE

Saint-Cyrien, le général Ract-Madoux a fait l’essentiel de sa carrière dans l’arme blindée cavalerie. Après un passage à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), comme directeur  de cabinet (numéro deux du service), il a été chef d’état-major de l’armée de terre pendant trois ans (2011-2014) avant d’être nommé gouverneur des Invalides en 19 septembre 2014.

Le poste de gouverneur des Invalides est un poste prestigieux confié à un général d’armée (cinq étoiles) de l’armée de terre en deuxième section. Son titulaire est vice-président de l’Institution nationale des Invalides où sont accueillis des pensionnaires, des blessés militaires et civils.
Membre de droit du conseil d’administration du musée de l’Armée, le gouverneur des Invalides autorise les diverses manifestations et cérémonies qui se déroulent dans l’enceinte de l’hôtel des Invalides, comme à la cathédrale Saint-Louis des Invalides ou dans la cour d’honneur.
PMG

 

A voir également

Coup d’arrêt au trafic d’anabolisants: une figure du milieu culturiste en prison

Les gendarmes ont mis un terme à un trafic d’anabolisants. Le patron d'un laboratoire, figure du milieu culturiste, Eric Favre, est en prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !