mardi 27 octobre 2020
Accueil / Société / Attentat contre Charlie Hebdo : hommage au policier chargé de la protection du dessinateur Charb
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Attentat contre Charlie Hebdo : hommage au policier chargé de la protection du dessinateur Charb

A Bernay dans l’Eure, des affichettes “Je suis Franck” – le prénom d’un des deux policiers tués lors de l’attentat contre Charlie Hebdo – côtoyaient jeudi celles proclamant “Je suis Charlie”, lors d’un rassemblement en hommage aux victimes de l’attaque contre l’hebdomadaire satirique.

A la suite d’un appel lancé sur Facebook, quelque 2.000 personnes, selon les gendarmes, se sont rassemblées sur la grande place de la mairie en mémoire des victimes et en particulier Franck Brinsolaro, 49, ans, chargé de la protection du dessinateur Charb, un des deux policiers tués au cours de l’attentat qui a fait 12 morts.

Ce policier était marié à Ingrid Brinsolaro, la rédactrice en chef de l’hebdomadaire de Bernay L’Eveil normand, qui n’était pas présente. De nombreuses personnes portaient des affichettes noires avec écrit en blanc “je suis Franck”, au côté des affichettes “Je suis Charlie” désormais brandies dans toute la France. La foule a observé une minute de silence, puis entonné la Marseillaise avant de défiler dans les rues, en passant notamment devant les locaux de l’hebdomadaire.

Le sénateur-maire de Bernay Hervé Maurey (UDI) a été le seul à prendre la parole, saluant notamment le courage du policier qui a été en poste en Bosnie et en Afghanistan. Parmi les autres personnalités politiques étaient notamment présents les présidents PS du conseil régional de Haute Normandie Nicolas Mayer-Rossignol et du conseil général de l’Eure Jean-Louis Destans, le député UDI de l’Eure Hervé Morin, et la sénatrice UMP du département Nicole Duranton.

Selon le directeur délégué de l’Eveil normand Philippe Rifflet, les trois journalistes de la rédaction de l’hebdomadaire, en l’absence de leur rédactrice en chef, étaient présents au rassemblement, à titre personnel et professionnel. Le prochain numéro de l’hebdomadaire doit paraître mercredi prochain.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.