lundi 27 mai 2019
Accueil / Brèves / Charente-Maritime : le forcené qui s’est rendu au GIGN hospitalisé en psychiatrie

Charente-Maritime : le forcené qui s’est rendu au GIGN hospitalisé en psychiatrie

Le forcené armé qui s’était rendu au GIGN vendredi en fin d’après-midi à Authon-Ebéon, reste hospitalisé en psychiatrie dans l’attente d’une expertise qui décidera si une garde à vue peut être envisagée.

L’homme de 30 ans, ivre et armé, avait retenu quatre personnes de sa famille dans son domicile d’Authon-Ebéon, à 80 km de La Rochelle, avant de se rendre au GIGN. Les gendarmes avaient découvert chez lui deux fusils de chasse, une carabine à air comprimé et des munitions précise France Bleu la Rochelle.

Lire aussi sur L’Essor : Le forcené de Charente-Maritime s’est rendu au GIGN sans dommage

L’homme avait été convoqué vendredi en gendarmerie en vue de l’exécution d’une peine de prison pour vol et recel, commis en 2017.
Le parquet a ouvert une enquête pour  “violences volontaires avec arme, mise en danger de la vie d’autrui et séquestration”.

A voir également

Gardes républicains dans la cour du palais de l'Elysée (MG/L'ESSOR)

La réforme de la sécurité de l’Elysée inquiète le créateur du GSPR

La future direction de la sécurité de la présidence de la République (DSPR) inquiète le colonel (ER) Alain Le Caro, le créateur du GSPR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !