jeudi 21 février 2019
Accueil / L'actualité PACA / Légion d’honneur: les héros de l’attentat de Nice à l’honneur dont des policiers

Légion d’honneur: les héros de l’attentat de Nice à l’honneur dont des policiers

Legion-honneur

Pompiers, policiers, médecins et civils: 22  personnes intervenues lors de l’attentat de Nice pour stopper le conducteur du camion ou secourir des victimes ont été distinguées dans une promotion spéciale de la Légion d’honneur et de l’ordre national du Mérite publiée dimanche au Journal officiel.
La traditionnelle promotion civile de la Légion d’honneur du 1er janvier compte par ailleurs 731 personnes. L’ancien PDG de Renault Louis Schweitzer, 74 ans, commissaire général à l’investissement, et Françoise Barré-Sinoussi, 69 ans, professeur à l’Institut Pasteur à Paris et corécipiendaire du Nobel de médecine pour la découverte du VIH, le virus du sida, sont les deux personnalités élevées à la plus haute dignité, celle de grand’croix.

Un ancien gendarme, porte drapeau figure parmi les récipiendiaires.

Attentat de Nice: cinq légionnaires et 17 chevaliers de l’ordre du Mérite

Dans la promotion spéciale consacrée à l’attentat de Nice le 14 juillet, cinq personnes sont faites chevaliers de la Légion d’honneur et 17 chevaliers de l’ordre national du Mérite, second ordre national. Elles sont intervenues “pour intercepter le conducteur du camion meurtrier ou porter secours à leurs concitoyens”.
Parmi les cinq chevaliers de la Légion d’honneur figurent des citoyens qui avaient courageusement tenté d’arrêter le camion.
Comme Franck Terrier, qui avait jeté son scooter contre le camion avant de s’accrocher à la cabine et de frapper le conducteur à plusieurs reprises, sans succès. “J’étais prêt à mourir”, avait raconté en juillet à la presse cet agent de sûreté aéroportuaire qui avait fini par prendre “un coup de crosse sur la tête”.
Autre “héros” décoré: Alexandre Niguès, un cycliste, qui s’était lui agrippé à la portière du camion sans parvenir à l’ouvrir.
Sont aussi distingués deux gardiens de la paix, Magali Cotton et Gaëtan Roy, pour avoir “poursuivi à pied et neutralisé le conducteur du camion à l’aide de leur arme de service au péril de leur vie”. Ainsi que le lieutenant de sapeurs-pompiers Pierre Binaud, président de l’Union régionale Sud-Méditerranée, intervenu pour porter les premiers secours le 14 juillet.

Une jeune commissaire de police âgée de 26 ans, et totalisant trois ans de services, Elodie Robin, du service de sécurité de proximité (SSP) est nommée chevalier de l’ordre national du mérite de même que dix gardiens de la paix de Nice. Le “patron” des sapeurs-pompiers de Nice, le lieutenant-colonel Olivier Riquier est également distingué ainsi qu’un autre officier et un médecin des sapeurs-pompiers . Un médecin légiste niçois, le professeur Quatrehomme ainsi que le “patron” des urgences de Nice, le professeur Levraut sont également distingués.

L’attentat de Nice, commis par le Tunisien Mohamed Lahouaiej Bouhlel et revendiqué par l’organisation Etat islamique, a fait 86 morts et plus de 400 blessés sur la promenade des Anglais à l’occasion du feu d’artifice du 14 juillet. Le tueur avait ouvert le feu sur des policiers avant d’être abattu.

Le directeur de la sécurité intérieure promu officier

A côté de ces “héros” spécialement distingués, la promotion civile du 1er janvier, l’une des trois de l’année, compte, outre les deux grand’croix, 601 chevaliers, 104 officiers, 20 commandeurs et quatre grands officiers.
Parmi les personnalités promues officiers figure le patron du renseignement intérieur Patrick Calvar, 61 ans, nommé sous la gauche en 2012 et qui a dû faire face à la série d’attentats ayant fait 238 morts depuis janvier 2015.
Dans le domaine économique, le plus représenté dans cette promotion, figurent notamment Gérard Mestrallet, 67 ans, président d’Engie (commandeur), ainsi que le président de L’Oréal France, Loïc Armand, officier.
Le président d’ArcelorMittal France Philippe Darmayan, la directrice générale de Thalys Agnès Ogier, et le directeur international des guides Michelin, le Franco-Américain Michael Ellis, comptent parmi les chevaliers.
L’avocat Jean-Marie Burguburu, ancien président du Conseil national des barreaux, est élevé à la dignité de grand officier.
Côté enseignement et recherche, la mathématicienne Claire Voisin, récemment auréolée d’une médaille d’or du CNRS, plus haute distinction scientifique française, est nommée officier, de même que la philosophe et sociologue
Dominique Méda.
Dans le domaine de la santé, la présidente de l’AFM-Téléthon, Laurence Tiennot-Herment, les spécialistes de l’enfance Catherine Dolto-Tolitch et Caroline Eliacheff, sont aussi promues officiers. Le frère de François Fillon, Pierre, ophtalmologue et président d’un club automobile, est nommé chevalier au titre de la grande chancellerie. De même que l’ancienne ministre Anne-Marie Idrac, la journaliste Françoise Laborde et le président de l’Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas.
Le journaliste Henry Chapier, 83 ans, célèbre pour son émission “Le Divan”, est élevé au grade de commandeur.
L’actrice Zabou Breitman, le directeur général de TV5Monde Yves Bigot, la chef du service météo de TF1 Evelyne Dhéliat, l’ancien joueur de rugby Serge Betsen, sont nommés chevaliers, de même que Laurent Schlumberger, président de l’Eglise protestante unie de France, principale Eglise protestante.
Fondée par Napoléon Bonaparte en 1802, la Légion d’honneur est la plus élevée des distinctions nationales françaises. Elle récompense chaque année près de 3.000 personnes et compte environ 93.000 membres.
Depuis 2007, les promotions civiles appliquent la parité homme-femme.

Promotion  “attentat de Nice “

Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat
Au grade de chevalier
M. Niguès (Alexandre, Michel, Marcel), conducteur de grue ; 11 ans de services.
M. Terrier (Franck, André), agent de sûreté aéroportuaire ; 27 ans de services.
Ministère de l’intérieur
Au grade de chevalier

M. Binaud (Pierre, Yves, Marie), lieutenant de sapeurs-pompiers professionnels, président d’une union régionale et départementale de sapeurs-pompiers ; 36 ans de services.
Mme Cotton (Magali), gardienne de la paix ; 11 ans de services.
M. Roy (Gaëtan, Eric, Michel), gardien de la paix ; 10 ans de services.

Promotion ordre national du Mérite “attentat de Nice”

Ministère des affaires sociales et de la santé
Au grade de chevalier
M. Levraut (Jacques, Christian, Denis), professeur des universités, praticien hospitalier en médecine d’urgence ; 30 ans de services.
M. Quatrehomme (Gérald, Alain), professeur des universités, praticien hospitalier en médecine légale ; 30 ans de services.
M. Valli (François, Antoine, Trinitas), praticien hospitalier en médecine d’urgence, directeur médical d’un service d’aide médicale d’urgence ; 31 ans de services.
Ministère de l’intérieur
Au grade de chevalier
M. Bergont (Philippe, André, Gaétan), lieutenant-colonel de sapeurs-pompiers professionnels, adjoint au chef d’un groupement territorial ; 36 ans de services.
M. Bertolino (Fabrice, Gaspard), gardien de la paix ; 18 ans de services.
M. Bourlet (Laurent, Raymond, Paul), gardien de la paix ; 9 ans de services.
M. Fromental (Patrice, Christophe, José), brigadier-chef de police ; 18 ans de services.
Mme Leste (Sandrine), brigadier-chef de police ; 23 ans de services.
M. Mulet (Alexandre, Jacky, Gilbert), gardien de la paix ; 9 ans de services.
M. Pouget (François, Germain), médecin de sapeurs-pompiers professionnels ; 29 ans de services.
M. Pouliquen (Dominique, Georges), gardien de la paix ; 10 ans de services.
M. Riquier (Olivier, Jacques), lieutenant-colonel de sapeurs-pompiers professionnels ; 29 ans de services.
Mme Robin (Elodie, Monique, Yvette), commissaire de police ; 3 ans de services.
M. Schmitz (Guillaume, Vincent), gardien de la paix ; 16 ans de services.
M. Torres (Fabrice, Eric, Georges), gardien de la paix ; 12 ans de services.
M. Vurruso (Cédric, Lucien, Victor), gardien de la paix ; 17 ans de services.
M. Waty (Jean-Yves, Bernard), brigadier-chef de police ; 29 ans de services.

Promotion du premier janvier

Décret du 30 décembre 2016 portant élévation aux dignités de grand’croix et de grand officier

 Par décret du Président de la République en date du 30 décembre 2016, pris sur le rapport du Premier ministre et visé pour son exécution par le grand chancelier de la Légion d’honneur, vu la déclaration du conseil de l’ordre portant que les présentes élévations sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, le conseil des ministres entendu, sont élevés pour prendre rang à compter de la date de réception dans leur dignité :

Premier ministre
A la dignité de grand’croix
Mme Barré-Sinoussi, née Sinoussi (Françoise, Claire), prix Nobel de médecine, membre de l’Académie des sciences, ancienne directrice de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale. Grand officier du 22 octobre 2013.
M. Schweitzer (Louis, Pierre, Jean), inspecteur des finances honoraire, commissaire général à l’investissement, président du conseil des affaires étrangères. Grand officier du 13 mars 2013.
A la dignité de grand officier
M. Blamont (Jacques, Emile, José), astrophysicien, professeur émérite des universités, membre de l’Académie des sciences. Commandeur du 11 mars 1998.
M. Burguburu (Jean-Marie), avocat au barreau de Paris, ancien bâtonnier, ancien président du Conseil national des barreaux et de l’Union internationale des avocats. Commandeur du 3 mai 2007.
M. Kahane (Jean-Pierre), mathématicien, professeur émérite des universités, membre de l’Académie des sciences. Commandeur du 10 juillet 2002.
Mme d’Ornano, née de Contades (Anne, Sylvia, Marie), ancienne présidente du conseil général du Calvados, maire honoraire de Deauville, ancienne présidente d’un organisme pour l’adoption. Commandeur du 29 janvier 2010.

Grande chancellerie de la Légion d’honneur
Au grade de commandeur
M. Maire (Jacques, Marie, Henri), directeur général (h) de Gaz de France. Officier du 18 octobre 1995.
M. le Prof. Zink (Michel), secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres. Officier du 17 juin 2011.
Premier ministre
Au grade de commandeur
M. Chertier (Dominique-Jean, Paul), président-fondateur d’une société de conseil en entreprise, ancien président de Pôle emploi. Officier du 1er juin 2010.
M. Pietri (Marc, René, Charles), président-directeur général d’un groupe de construction de logements. Officier du 2 décembre 2009.
M. Santel (Gilbert), président d’une association d’aide aux mal-logés, membre du conseil d’administration d’une fondation de lutte contre l’exclusion. Officier du 6 mai 2006.
M. Tambourin (Pierre, Edmond), biologiste, directeur général du groupement d’intérêt public de santé. Officier du 8 avril 2010.
M. Toutée (Henri, Marie, Gaëtan), président de section au Conseil d’Etat. Officier du 9 novembre 2005.
M. Viout (Jean-Olivier), procureur général honoraire, doyen des enseignements pénaux et membre du conseil pédagogique de l’Ecole nationale de la magistrature. Officier du 26 avril 2006.
Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat
Au grade de commandeur
Mme Gaill (Françoise, Elisabeth), biologiste, directrice de recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique. Officier du 11 mai 2009.
Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche
Au grade de commandeur
M. Audouze (Jean, Marcel), astrophysicien, directeur de recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique. Officier du 17 décembre 2009.
M. Levillain (Philippe, Georges, Bernard), historien, professeur émérite de l’université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense – Paris 10. Officier du 18 janvier 2005.
Mme Pileni (Marie-Paule, Alix, Eugénie), professeure des universités en physique-chimie à l’université Pierre et Marie Curie Paris-6, membre de l’Académie européenne des sciences. Officier du 5 novembre 2009.
Ministère de l’économie et des finances
Au grade de commandeur
M. Mestrallet (Gérard), président du conseil d’administration d’un groupe industriel. Officier du 2 mars 2009.
Ministère de la défense
CONTINGENT DES DÉPORTÉS ET INTERNÉS DE LA RÉSISTANCE
Au grade de commandeur
M. Mocaer (Raymond), déporté résistant. Officier du 21 octobre 1989.Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt
Au grade de commandeurMme Lefort (Marianne, Madeleine, Marie), ancienne directrice de recherche à l’Institut national de la recherche agronomique. Officier du 5 juillet 2011.
M. Vialle (Paul, Antoine), président de l’Académie d’agriculture de France. Officier du 31 janvier 2007.Ministère de la culture et de la communication
Au grade de commandeurM. Chapier (Henry), journaliste. Officier du 22 juin 1999.
M. Loyrette (Henri, Jean, Eugène), ancien président-directeur du musée du Louvre, membre de l’Académie des Beaux-Arts. Officier du 9 mars 2011.
Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports
Au grade de commandeurM. Lambert (Jacques, André), préfet honoraire, ancien président d’une société organisatrice d’une compétition européenne de football. Officier du 27 novembre 2009.Ministère des outre-mer
Au grade de commandeur
Mme Pierrot (Théophile, Marie, Josèphe dite Marcelle), préfète honoraire (Guadeloupe). Officier du 9 novembre 2011.
 Ministère de la défense

Au grade d’officier

M. Petitcolin (Philippe, Bernard), directeur général d’un groupe industriel d’aéronautique et de défense. Chevalier du 9 décembre 2010.

Ministère de l’intérieur
Au grade d’officier

M. Calvar (Patrick, Louis), directeur des services actifs de la police nationale. Chevalier du 12 novembre 2009.

Grande chancellerie de la Légion d’honneur

Au grade d’officier

M. Clédat (François-Xavier), ingénieur, président du conseil de surveillance d’une société de travaux publics. Chevalier du 23 novembre 2006.
M. Dickes (Bernard, François, Luc), président d’une section départementale de la Société des membres de la Légion d’honneur. Chevalier du 14 juillet 1991.
M. Didier (Bernard), ancien proviseur de lycée professionnel. Chevalier du 17 septembre 1999.
Mme le Dr Eliacheff (Marie, Caroline, Natacha dite Caroline), praticien hospitalier, psychanalyste. Chevalier du 29 novembre 1998.
Mme le Prof. Gaultier, née Gignoux (Claude, Marie, Catherine), professeur (h) de physiologie à la faculté de Lariboisière-Saint-Louis. Chevalier du 11 septembre 2008.
Mme le Prof. Thomas, née Chomienne (Christine), professeur de biologie cellulaire à l’université Paris-Diderot (Paris 7). Chevalier du 17 décembre 2007.

Au grade de chevalier

M. Bombaud (André, Louis), ancien gendarme, porte-drapeau et secrétaire d’un comité local d’anciens combattants ; 61 ans de services.

M. Pistolozzi (François), président d’une section départementale de la Société nationale d’entraide de la médaille militaire, délégué général du Souvenir français pour la Corse ; 67 ans de services.
M. Thévenin (Roger, Théophile), ancien libraire, ancien combattant ; 84 ans de services.
M. Thorgue (René, Félix, Henri), ancien résistant, président d’honneur d’une association locale d’anciens combattants et amis de la Résistance ; 72 ans de services.

Premier Ministre 

Chevalier

M. Genty (Jean-Luc, Pierre, Roger), brigadier-chef principal d’une police municipale ; 35 ans de services.

M. Thomas (Frédéric, Pierre, André), brigadier de police municipale ; 29 ans de services.

Ministère de la défense

Au grade d’officier

M. Aben (Maurice, Jacques dit Jacques), directeur général dans un établissement scolaire du ministère. Chevalier du 14 juillet 2006.
Mme Antoine, née Samso (Rose-Marie, Pétronille), directrice générale d’un établissement public de défense. Chevalier du 24 avril 2008.
Mme Chalons (Anne, Alberte, Léone), vice-présidente nationale et présidente régionale d’une association d’anciens combattants. Chevalier du 25 novembre 1997.
Mme Nossovitch, née Enguilabert (Marie-Claire), directrice de projet dans une direction du ministère. Chevalier du 4 octobre 2004.
M. Poirrier (Franck, Claude, Charles), président-directeur général d’une société de défense. Chevalier du 28 septembre 2001.

Au grade de chevalier

Mme Avé, née Olivier (Anne-Sophie, Marie), directrice d’une direction du ministère ; 25 ans de services.
M. Barrandon (Thierry, Jean-Marie), directeur d’un établissement public de défense ; 32 ans de services.
M. Bernard (Michel, Jean), directeur dans une société industrielle de défense ; 39 ans de services.
M. Boulan (Philippe), directeur dans un groupe industriel d’aéronautique et de défense ; 41 ans de services.
M. Consigny (Hervé, Georges, Fernand), directeur adjoint dans un établissement public de recherche aérospatiale ; 36 ans de services.
M. Decoin (Albert, André, Clément), président départemental d’une fédération d’anciens combattants ; 58 ans de services.
M. Depresles (François, Lucien), ancien président local d’une association d’anciens combattants ; 75 ans de services.
M. Dos Santos (Jacques, Georges, Antoine), vice-président national d’une fédération d’anciens combattants ; 54 ans de services.
Mme Fayolle-Fremont, née Fayolle (Florence, Bernadette, Noëlle), directrice dans une direction du ministère ; 35 ans de services.
M. Frut (Gérard, Roger), directeur général dans un groupe industriel d’aéronautique et de défense ; 43 ans de services.
M. Georges (Antoine, Louis, Maurice), professeur dans un établissement public de défense ; 33 ans de services.
Mme Jurbert (Odile, Yvonne, Marthe), chargée de mission dans un service du ministère ; 41 ans de services.
M. Labandji (Merzak), président national d’une association d’anciens supplétifs ; 58 ans de services.
M. Lemant (Jean-Luc, René), trésorier national d’une fédération d’anciens combattants ; 59 ans de services.
M. Maisonneuve (Gilbert, André, Georges), secrétaire national d’une fédération d’anciens combattants ; 63 ans de services.
M. Marage (Pierre, Charles, Emile), vice-président national et président interdépartemental d’une association d’anciens combattants ; 63 ans de services.
M. Millerioux (Bruno, Marie, Louis), adjoint au chef de centre dans une direction du ministère ; 40 ans de services.
Mme Monier-Lovie, née Monier (Mireille, Renée, Raymonde), vice-présidente nationale et présidente déléguée d’une association d’anciens combattants ; 47 ans de services.
M. Montel (Jean-Louis, Antoine), directeur général dans un groupe aéronautique ; 41 ans de services.
Mme Payot, née Billand (Régine, Claudie), responsable d’opérations dans un service du ministère ; 30 ans de services.
M. Pintel (Samuel), secrétaire général d’une association d’anciens combattants ; 59 ans de services.
Mme Poncet (Anne-Marie, Chantal, Michèle), adjointe d’un directeur de centre du ministère ; 38 ans de services.
M. Roux (André, Henri, Alexandre), ancien vice-président national d’une association d’anciens combattants ; 81 ans de services.

CONTINGENT DES DÉPORTÉS ET INTERNÉS DE LA RÉSISTANCE
Au grade d’officier
M. Le Goupil (Paul, Clément), déporté résistant. Chevalier du 7 juin 1964.

Ministère de l’intérieur
Au grade d’officier
M. Delaigue (Serge), colonel de sapeurs-pompiers professionnels, directeur d’un service départemental et métropolitain d’incendie et de secours. Chevalier du 20 mars 2007.
M. Enfrun (Rémy, Camille, Paul), préfet honoraire, président du conseil d’administration d’une fondation mémorielle. Chevalier du 3 mars 2004.
M. Flajolet (André, Alain, Justin), ancien député du Pas-de-Calais, maire de Saint-Venant. Chevalier du 13 octobre 2001.
M. Gaudy (Michel, Georges), vice-président du conseil départemental de l’Hérault. Chevalier du 20 octobre 2000.
M. Gros (Dominique, Henri, Marie), conseiller départemental de la Moselle, maire de Metz. Chevalier du 9 novembre 2000.
M. Lambert (Pierre, Jean, Marie), préfet de la Haute-Savoie. Chevalier du 4 novembre 2005.
M. Perroudon (Didier, François, Emile), inspecteur général des services actifs de la police nationale. Chevalier du 7 mai 2008.
M. Rey (Philippe, Lucien, Etienne), préfet, inspecteur général en service extraordinaire à l’inspection générale de l’administration. Chevalier du 5 octobre 2001.
Mme Roulière (Dominique, Solange, Jeannine), inspecteur général des services actifs de la police nationale. Chevalier du 5 novembre 2008.
Au grade de chevalier
Mme Auvray (Nathalie, Catherine, Marie), commissaire divisionnaire de police ; 27 ans de services.
M. Balique (François, Marie), maire du Vernet (Alpes-de-Haute-Provence) ; 42 ans de services.
Mme Baudouin (Laure, Béatrice, Edith), directrice de l’unité des émissions religieuses d’un groupe audiovisuel ; 44 ans de services.
M. Bayel (Jean-Claude, Pierre, Louis), capitaine de sapeurs-pompiers volontaires, président d’une union départementale de sapeurs-pompiers ; 38 ans de services.
M. Belkhadir (Khalid), président d’un conseil régional cultuel ; 23 ans de services.
M. Bergue (Michel, Jacques, René), administrateur général, directeur de projet chargé d’une mission auprès du préfet, secrétaire général du ministère ; 31 ans de services.
M. Bertrand (Jean-Pierre, Maurice), maire de Plan-de-Cuques (Bouches-du-Rhône) ; 45 ans de services.
Mme Bodin, née Béron (Jeannick, Yvonne, Marguerite), ancien maire de Villevêque (Maine-et-Loire) ; 45 ans de services.
M. Bolusset (Dominique, Pierre, Max), commandant de police à l’emploi fonctionnel ; 35 ans de services.
M. Bourdiol (Henri, Alexandre, Alfred), commissaire divisionnaire de police ; 30 ans de services.
M. Carret (Thierry, François-Xavier), lieutenant-colonel de sapeurs-pompiers professionnels, directeur adjoint d’un service départemental d’incendie et de secours ; 32 ans de services.
M. Chaudet (Patrick), inspecteur général des services actifs de la police nationale ; 42 ans de services.
Mme de la Croix, née Charvériat (Roselyne, Marie, Colette), membre du conseil d’administration d’une association agréée de sécurité civile ; 47 ans de services.
Mme Deveze, née Nonque (Fabienne, Martine, Marie), maire de Morainvilliers (Yvelines) ; 32 ans de services.
M. Dib (Amar), conseiller spécial de la Grande Mosquée de Paris ; 27 ans de services.
M. Duplan (Jean-Marc, Abel, André), commandant de sapeurs-pompiers volontaires, chef d’un centre d’incendie et de secours ; 40 ans de services.
M. Elharrar (Albert), président de la communauté israélite de Créteil (Val-de-Marne) ; 34 ans de services.
M. Ferlay (Laurent, Joel, Luc), colonel de sapeurs-pompiers professionnels, directeur départemental d’un service d’incendie et de secours ; 32 ans de services.
Mme Fontana (Agnès, Claire, Marie), inspectrice générale de l’administration, directrice de l’accueil, de l’accompagnement des étrangers et de la nationalité au ministère ; 21 ans de services.
Mme Froc, née Plard (Rosalie, Léonie), ancien maire de Saint-Christophe-des-Bois (Ille-et-Vilaine) ; 66 ans de services.
M. Garrigues (Roland, Pierre, Roger), ancien député de Tarn-et-Garonne, ancien vice-président du conseil général et ancien maire de Montauban ; 40 ans de services.
M. Giraud (Jean-Marc, Elie), commandant de police à l’emploi fonctionnel ; 33 ans de services.
M. Henriet (Jean-Paul, Robert, Gaston), ancien maire de Cabourg (Calvados) ; 57 ans de services.
M. Jalon (Eric, Jacques), préfet de la Charente-Maritime ; 21 ans de services.
M. Jouffre (Alain), commandant de police à l’emploi fonctionnel ; 30 ans de services.
M. Kaiser (Maurice, René, Maximilien), vétérinaire-colonel de sapeurs-pompiers volontaires dans un service départemental d’incendie et de secours ; 40 ans de services.
Mme Lafourcade (Brigitte), contrôleur général des services actifs de la police nationale ; 31 ans de services.
Mme Laurent, née Colleté (Annie, Léone), secrétaire générale d’une association départementale de protection civile ; 46 ans de services.
M. Leccia (Jean-Louis, Olivier), commissaire divisionnaire de police ; 30 ans de services.
Mme Le Guen, née Ory (Françoise, Andrée, Marie), commandant de police à l’emploi fonctionnel ; 41 ans de services.
Mme Leroux, née Tillaux (Marie-Thérèse, Raymonde, Jeanne), ancien maire de Richarville (Essonne) ; 47 ans de services.
M. Lesaffre (Jean-Loup, Léopold), maire de Saint-Léonard (Pas-de-Calais) ; 52 ans de services.
Mme Mabille, née Bréant (Françoise, Marie-Thérèse, Lucienne), ancien adjudant de sapeurs-pompiers professionnels, bénévole dans une association d’aide humanitaire ; 37 ans de services.
M. Martin (Didier, Louis), commandant de police, responsable de la formation au bureau du déminage au ministère ; 39 ans de services.
M. Marx (Christophe), sous-préfet, secrétaire général de la préfecture du Haut-Rhin ; 31 ans de services.
M. Ménard (Philippe, Robert, Emile), commissaire divisionnaire de police ; 31 ans de services.
M. Michaux (Roger, Emile), commandant de sapeurs-pompiers volontaires, vice-président d’une union départementale de sapeurs-pompiers ; 20 ans de services.
Mme Migot (Marie-Monique), chef du département du contrôle de gestion et de la logistique du laboratoire central de la préfecture de police de Paris ; 41 ans de services.
M. Milloir (Bernard, Jules, Florentin), maire de Pouilly-en-Auxois (Côte-d’Or) ; 48 ans de services.
M. Mitterrand (Gilbert, Henri, Marie), ancien député, ancien conseiller régional d’Aquitaine, ancien conseiller général de Gironde, ancien maire de Libourne, président d’une fondation ; 44 ans de services.
M. Normand (Jean-Paul, André, Gilbert), sous-préfet hors classe ; 28 ans de services.
M. Pescher (Dominique, Eugène, Marie), colonel de sapeurs-pompiers professionnels, ancien directeur d’un service départemental d’incendie et de secours ; 29 ans de services.
M. Petitjean (Frédéric, Piery), médecin de sapeurs-pompiers professionnels, médecin-chef d’un service départemental d’incendie et de secours ; 27 ans de services.
Mme Petit, née Moury (Marie-Agnès), conseillère régionale d’Auvergne – Rhône-Alpes, conseillère départementale de la Haute-Loire ; 27 ans de services.
M. Pouchin (Olivier, Christophe, Bernard), commissaire divisionnaire de police ; 27 ans de services.
Mme Quaile, née Marty (Jacqueline), présidente départementale d’une association humanitaire ; 50 ans de services.
M. Queyla (Jean-Luc), colonel de sapeurs-pompiers professionnels, chef du bureau des sapeurs-pompiers volontaires au ministère ; 30 ans de services.
M. Rivière (Bruno, Alphonse), commandant de police à l’emploi fonctionnel ; 34 ans de services.
M. Schlumberger (Laurent, Thierry), pasteur, président de l’Eglise protestante unie de France (Paris) ; 33 ans de services.
Mme Simon, née Defever (Elisabeth, Anne, Marie), ancien maire de Lieurey (Eure) ; 44 ans de services.
Mme Skiba-Lefebvre, née Skiba (Nathalie), commissaire divisionnaire de police ; 21 ans de services.
Mme Sol (Fabienne, Emmanuelle), commissaire divisionnaire de police ; 23 ans de services.
Mme Souliman (Françoise, Marie, Nicole), préfète de la Haute-Marne ; 28 ans de services.
M. Souloumiac (Roger, Yves), cadre opérationnel national, bénévole dans une association agréée de sécurité civile ; 48 ans de services.
Mme Tallevast (Nathalie), chef de bureau à la préfecture de police de Paris ; 25 ans de services.
Mme Tobailem, née Andrivon (Chantal), chef de bureau à la préfecture de police de Paris ; 36 ans de services.
M. Troussel (Stéphane, Alain), président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis, adjoint au maire de La Courneuve ; 23 ans de services.
M. Ulrich (Laurent, Bernard, Marie), archevêque de Lille (Nord) ; 43 ans de services.
Mme Vendeville, née Fabre (Anne-Marie), conseillère régionale d’Occitanie, ancienne adjointe au maire d’Alès (Gard) ; 56 ans de services.
Mme Vernadat, née Homsi (Nelly, Thérèse), chef du service de gestion opérationnelle d’une direction départementale de la sécurité publique ; 32 ans de services.
M. Vilbois (Michel), administrateur général, chef du service de l’achat, des équipements et de la logistique de la sécurité intérieure au ministère ; 26 ans de services.
Mme Zarlowski (Chantal), commandante de police à l’emploi fonctionnel ; 29 ans de services.

 

La promotion complète ici 

A voir également

Réserves : le Sénat veut renforcer la transparence des recrutements et les règles de sélection

Il a été aussi question des réserves de la Gendarmerie lors de la présentation ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement notre dernier dossier : « il y a 10 ans, le rattachement de la Gendarmerie au Ministère de l‘Interieur »

Vous n’êtes pas (encore) abonné à notre magazine « L’Essor de la Gendarmerie Nationale », je vous propose de recevoir, gratuitement, notre dossier du mois de janvier, en tiré à part.


Il vous suffit pour cela de nous retourner, en un clic, le simple bulletin ci-dessous :