vendredi 26 avril 2019
Accueil / A la une / Réserves : 600 réservistes supplémentaires par jour jusqu’à la fin de l’année (actualisé)
Des réservistes de la gendarmerie des Alpes Maritimes à l'entraînement en août 2016. (Photo D.C L'Essor)
Des réservistes de la gendarmerie des Alpes Maritimes à l'entraînement au tir en août 2016. (Photo D.C L'Essor)

Réserves : 600 réservistes supplémentaires par jour jusqu’à la fin de l’année (actualisé)

L’information a été reprise sur les sites d’associations après avoir été communiqué en interne.

Une rallonge budgétaire non négligeable a été accordée pour les réserves puisqu’elle devrait permettre de convoquer près de 600 réservistes supplémentaires par jour à l’échelon national jusqu’à la fin d’année 2018.

Le général Olivier Kim commande les réserves depuis le 1 er aout (Photo Major Fabrice Balsamo/Gendarmerie Nationale)

Cela va porter le nombre de réservistes engagés quotidiennement aux côtés des gendarmes d’active à environ 2700 sur les quatre derniers mois chiffre le général Olivier Kim,  le nouveau commandant des réserves de  la Gendarmerie.

“Ces crédits ont été ventilés jeudi soir auprès de toutes les régions et formations administratives en fonction des besoins, par exemple en Alsace pour bénéficier de renforts lors des marchés de Noël ” précise le général Kim qui  nous a accordé un long entretien sur les réserves.

Lire aussi sur L’EssorRéserves, essence: la bataille du budget de la Gendarmerie bien entamée

Cette enveloppe a été débloquée à la suite des récents arbitrages budgétaires obtenus par le ministre de l’intérieur, dans le cadre des travaux du projet de loi de finances pour 2019 précise le commandement des réserves.
Ces crédits qui vont être répartis dans les différentes régions et formations administratives dans les prochains jours permettront d’engager les réservistes jusqu’à la fin de l’année à la même hauteur que l’année dernière.
Cette rallonge budgétaire sera accompagnée d’un abondement pour son fonctionnement, notamment en carburant, mais aussi pour les repas, l’hébergement etc.
L’année 2017 avait été marquée par un ralentissement dans le recrutement des réservistes de la réserve et par des restrictions budgétaires ayant entraîné des  pauses dans certaines régions.

La solde mensualisée

Par ailleurs, les délais de paiement constatés depuis plusieurs années devraient diminuer en 2019 et même disparaître avec le passage à la mensualisation de la solde des réservistes dès l’année prochaine.
C’est le nouveau système de soldes des Gendarmes, Agorha soldes, qui entre en vigueur le 1er janvier 2019 qui va gérer la solde des réservistes.
L’UNPRG, l’Union nationale des personnels et retraités, première association de gendarmes, qui estime “que les réservistes opérationnels ( les citoyens ne sont pas rémunérés) sont indispensables aux fonctionnement de l’active” se félicite de cette rallonge budgétaire et des mesures prises en faveur des réservistes.
D.C

A voir également

Gendarmerie de l’Hérault caillassée: trois mineurs interpellés

La gendarmerie de Paulhan, près de Montpellier (Hérault), a été caillassée lundi 22 avril. Trois personnes ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !