vendredi 22 février 2019
Accueil / A la une / Dans les coulisses du départ de la compagnie de réserve pour les Antilles

Dans les coulisses du départ de la compagnie de réserve pour les Antilles

« L’Essor » a suivi les derniers préparatifs avant l’embarquement, ce mercredi 27 septembre, pour un vol à destination des Antilles,  des réservistes de la gendarmerie  envoyés en renfort après le passage de l’ouragan Irma. C’est la première fois qu’une compagnie de réserve est constituée,  et de surcroît envoyée hors du territoire métropolitain.

Ils sont soixante-treize en tout à avoir été retenus parmi sept-cents volontaires. Pour faire face à l’ouragan Irma, la Gendarmerie innove. Elle vient de créer une première compagnie de réserve territoriale, « créée pour apporter un renfort aux différents dispositifs d’active ». Jusqu’à présent, les réservistes étaient directement incorporés dans différentes unités existantes.

A Saint-Martin, cette première compagnie de réserve territoriale assurera principalement « des missions de surveillance générale, de sécurisation et d’intervention ».  

C’est le service de soutien à la projection opérationnelle, créé en décembre 2015, déjà bien employé dans cette gestion de crise, qui s’occupe de la préparation de l’équipement de l’unité de réservistes.


Une fois arrivés en Guadeloupe, les 73 réservistes rejoindront enfin la manœuvre sur l’île de Saint-Martin. Sur place, un cantonnement en dur les attend. Mais les conditions seront « rustiques » : des lits de camp, des rations de combat en guise de cantine, l’absence d’eau courante et un réseau téléphonique très dégradé. Leur mission devrait durer entre trois et six mois. Un renfort de réservistes qui s’inscrit dans la durée. D’ores et déjà, une relève est prévue pour succéder à « ce premier contingent de réservistes », précise la Gendarmerie.

Gabriel THIERRY

A voir également

A l'Assemblée nationale, ce mercredi 30 janvier (Capture d'écran: Assemblée nationale).

Justice des mineurs: les pistes des députés pour les gendarmes

Plus de formation et de partage d'information: voici ce que recommandent les députés en matière de justice des mineurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement notre dernier dossier : « il y a 10 ans, le rattachement de la Gendarmerie au Ministère de l‘Interieur »

Vous n’êtes pas (encore) abonné à notre magazine « L’Essor de la Gendarmerie Nationale », je vous propose de recevoir, gratuitement, notre dossier du mois de janvier, en tiré à part.


Il vous suffit pour cela de nous retourner, en un clic, le simple bulletin ci-dessous :