L'Essor

Zones Gendarmerie et Police: les cambriolage en baisse en 2014

Illustration (L'Essor).

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé mercredi que les cambriolages, qui ont connu une explosion ces dernières années, ont diminué en France dans les premières semaines de 2014.

Le ministre, qui était interrogé lors des questions orales à l’Assemblée nationale par le député et président PS de la commission des Lois Jean-Jacques Urvoas sur ce sujet, a déclaré qu’après une “stabilisation” fin 2013, les cambriolages ont diminué de 8% en zone Gendarmerie et 6% en zone Police “au cours des premières semaines” de 2014.

“Le Premier ministre” Manuel Valls, dans sa déclaration de politique générale mardi, “a souhaité que nous puissions mettre l’accent sur la lutte contre les cambriolages”, a dit Bernard Cazeneuve en citant le “plan extrêmement ambitieux” lancé en septembre 2013 par Manuel Valls alors à la tête de la place Beauvau. Il y a des “résultats”, a ajouté son successeur en évoquant “l’augmentation de 44%” des cambriolages “entre2007 et 2012”.

Les vols à la tire en hausse

Les cambriolages de résidences principales ont diminué en France en zone Gendarmerie et la tendance à la hausse s’est ralentie en zone  Police, selon le dernier bilan officiel de la délinquance qui portait sur la période de mars 2013 à février 2014.

En revanche, les cambriolages de résidences secondaires ne connaissent pas la même tendance: selon ce même bilan de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publié le 18 mars, ils étaient toujours en hausse de 18% en zone Police et de 8,8% en zone Gendarmerie, tout comme les vols à la tire.

Exit mobile version