mercredi 22 mai 2019
Accueil / Opérationnel / Wittelsheim : renforts de Gendarmerie contre les violences urbaines

Wittelsheim : renforts de Gendarmerie contre les violences urbaines

La Gendarmerie a décidé samedi d’intensifier sa présence à Wittelsheim (Haut-Rhin), une commune limitrophe de Mulhouse qui connaît depuis deux jours un regain de violences urbaines. Huit véhicules ont été incendiés dans la nuit de vendredi à samedi, et au moins trois autres dans la nuit de jeudi à vendredi qui a également été le théâtre d’échauffourées sporadiques entre des groupes d’adolescents et les gendarmes, ainsi que de jets de pierre à l’encontre des pompiers et des forces de l’ordre, a-t-on appris auprès du groupement de Gendarmerie du Haut-Rhin.

Cette poussée de violences est intervenue après l’arrestation de plusieurs suspects dans une affaire de viol d’une jeune fille de 13 ans. Deux jeunes hommes de 17 et 19 ans ont été mis en examen et écroués dans cette affaire. Un troisième, soupçonné d’avoir attiré la jeune fille dans le sous-sol où elle a été violée, a été placé sous contrôle judiciaire, selon le quotidien L’Alsace.

“Un lien entre les violences urbaines de Wittelsheim et ces arrestations est possible, mais pas certain”, a indiqué une source proche de l’enquête. Pour les jours à venir, il a été décidé “d’intensifier la présence de la gendarmerie sur le terrain à titre préventif”, a précisé un gendarme. Une enquête est en cours pour identifier les auteurs des incendies de voitures et des caillassages des forces de l’ordre.

A voir également

Attaque de gendarmes avec un engin de chantier: le forcené se dit amnésique

Le forcené  qui a blessé deux gendarmes vendredi soir à Saint-Astier lors d'un " coup de sang" avec un engin de chantier  devait être mis en examen lundi soir.  Le parquet a requis un mandat de dépôt contre cet homme de 52 ans encore hospitalisé après avoir été blessé par balle par un gendarme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !