samedi 7 décembre 2019
Accueil / L'actualité Grand Est / Il avoue une quinzaine de cambriolages aux gendarmes vosgiens pour faire plaisir à sa mère
Illustration (L'Essor).

Il avoue une quinzaine de cambriolages aux gendarmes vosgiens pour faire plaisir à sa mère

Il avait promis à sa mère de changer de vie en 2017: un homme a été condamné mardi dans les Vosges à un an de prison pour des cambriolages, après s’être rendu aux gendarmes le 31 décembre, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

L’homme de 21 ans avait pris contact le 31 décembre avec les gendarmes de Neufchâteau (Vosges), leur demandant de le placer en garde à vue, a expliqué son avocat, Me Renaud Gérardin, confirmant une information du quotidien Vosges Matin.

Il avait indiqué vouloir “rompre avec son passé de délinquant et repartir à zéro, sans avoir ces casseroles derrière lui”, conformément à “une promesse faite à sa mère et son frère”, a précisé son avocat.

Le jeune homme a reconnu être l’auteur d’une quinzaine de cambriolages, alors qu'”il n’y avait aucun élément qui reliait ces faits à mon client”, selon Me Gérardin. Jugé mardi en comparution immédiate, le jeune homme a été condamné à un an d’emprisonnement, dont six mois avec sursis avec mise à l’épreuve pour une durée de deux ans, pour 15 vols et deux tentatives de vol, et maintenu en
détention.

A voir également

Des gendarmes mobiles (Crédit photo MG/L'Essor).

61 escadrons de gendarmerie mobile mobilisés pour les manifestations du 5 décembre

Les gendarmes mobiles vont être à nouveau massivement mobilisés pour la journée de grève du jeudi 5 décembre contre la réforme des retraites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *