mercredi 21 août 2019
Accueil / L'actualité Grand Est / Il avoue une quinzaine de cambriolages aux gendarmes vosgiens pour faire plaisir à sa mère
Illustration (L'Essor).

Il avoue une quinzaine de cambriolages aux gendarmes vosgiens pour faire plaisir à sa mère

Il avait promis à sa mère de changer de vie en 2017: un homme a été condamné mardi dans les Vosges à un an de prison pour des cambriolages, après s’être rendu aux gendarmes le 31 décembre, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

L’homme de 21 ans avait pris contact le 31 décembre avec les gendarmes de Neufchâteau (Vosges), leur demandant de le placer en garde à vue, a expliqué son avocat, Me Renaud Gérardin, confirmant une information du quotidien Vosges Matin.

Il avait indiqué vouloir “rompre avec son passé de délinquant et repartir à zéro, sans avoir ces casseroles derrière lui”, conformément à “une promesse faite à sa mère et son frère”, a précisé son avocat.

Le jeune homme a reconnu être l’auteur d’une quinzaine de cambriolages, alors qu'”il n’y avait aucun élément qui reliait ces faits à mon client”, selon Me Gérardin. Jugé mardi en comparution immédiate, le jeune homme a été condamné à un an d’emprisonnement, dont six mois avec sursis avec mise à l’épreuve pour une durée de deux ans, pour 15 vols et deux tentatives de vol, et maintenu en
détention.

A voir également

Illustration (Photo : DC/L'Essor).

Haute-Garonne : alerte à l'”arnaque à l’Irlandaise” sur les aires d’autoroute

La gendarmerie de Haute-Garonne lance sur son compte Facebook un appel à la vigilance sur la recrudescence des "arnaques à l'irlandaise", ces vols par ruse ou par fausse qualité qui se multiplient sur les airs d'autoroute du département.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *