mardi 20 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Valls : des gendarmes et des policiers autour des lycées du Bas-Rhin “le temps qu’il faudra”

Valls : des gendarmes et des policiers autour des lycées du Bas-Rhin “le temps qu’il faudra”

Le dispositif de sécurité déployé autour des lycées du Bas-Rhin après des menaces de tuerie diffusées sur internet, demeurera “le temps qu’il faudra”, a expliqué jeudi le ministre de l’Intérieur. Le dispositif “sera maintenu le temps qu’il faudra. Ce sont 450 policiers et gendarmes qui assurent aujourd’hui la protection de ces établissements”, a déclaré le ministre devant le Sénat.

“Les menaces de Strasbourg doivent être prises au sérieux, leur auteur doit être identifié et qu’il s’agisse ou non d’un canular, il doit être sanctionné”, a-t-il ajouté. “La détection de la menace et la lutte contre les rumeurs qui se répandent sur internet, passent par un travail accru avec les opérateurs et les réseaux sociaux. C’est par exemple ce que nous avons entrepris avec Twitter suite à une recrudescence ces derniers mois des propos antisémites et homophobes” sur le réseau social.

La diffusion d’un canular sur internet est passible de deux ans de prison et 30.000 euros d’amende. Son auteur n’a pas été identifié.

(D’après AFP)

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.