lundi 30 mars 2020
Accueil / Opérationnel / Un gendarme du GIGN meurt à l’entraînement
Un militaire de 32 ans, membre du prestigieux Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), a trouvé la mort mardi matin en Haute-Savoie, avons-nous appris auprès du Sirpa, confirmant ainsi une information de la radio Europe 1.

Un gendarme du GIGN meurt à l’entraînement

Un militaire de 32 ans, membre du prestigieux Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), a trouvé la mort mardi matin en Haute-Savoie, avons-nous appris auprès du Sirpa, confirmant ainsi une information de la radio Europe 1.

Le gendarme a fait une chute mortelle en tentant l’ascension de l’Aiguille Verte, dans le massif du Mont-Blanc. Il s’agissait d’un entraînement avant un stage en haute montagne qui devait débuter lundi prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *