L'Essor

Un gendarme de haute montagne se tue près du Pic du Midi

Un gendarme de 29 ans du peloton de haute montagne (PGHM) de Pierrefitte-Nestalas (Hautes-Pyrénées) est mort jeudi 26 février après-midi lors d’une mission de reconnaissance près du Pic du Midi.
“Laurent Mira était en service lorsqu’il a dévissé vers 14H00 dans le secteur de Barèges, dans un couloir de neige un peu raide, une cinquantaine de mètres avant d’arriver au Pic du Midi (2.872 m)”, a précisé à l’AFP le capitaine Bertrand Couret, commandant le PGHM. Marié et père d’un enfant de 8 mois, Laurent Mira avait intégré le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) il y a environ 2 ans.

La ministre de l’Intérieur  Michèle Alliot-Marie  a fait partd e sa “très vive émotion” et a présenté ses “sincères condoléances à la famille (du gendarme) et de ses proches et s’associe à leur douleur et les assure de sa profonde sympathie”

Exit mobile version