samedi 6 juin 2020
Accueil / Brèves / Un gendarme d’Avranches grièvement blessé après un refus d’obtempérer
Photo d'illustration (crédit photo: MG/L'Essor).
Photo d'illustration (crédit photo: MG/L'Essor).

Un gendarme d’Avranches grièvement blessé après un refus d’obtempérer

Un nouveau refus d’obtempérer est à l’origine de la grave blessure d’un gendarme de la compagnie d’Avranches, dans la Manche.

Ce mercredi 15 janvier, le militaire a été percuté vers 23h à Ponts par une voiture cherchant à prendre la fuite. Le gendarme, accompagné de deux militaires, menait une opération de contrôle sur la route menant à Granville, rapporte Ouest-France.

Ils venaient de repérer un véhicule volé s’approchant de leur contrôle. Pour forcer le conducteur à s’arrêter, les militaires ont jeté sur la chaussée des petites barres (stop sticks). Le conducteur a alors contourné les obstacles pour percuter le gendarme.

Ce dernier, grièvement blessé à la hanche, a été transporté au centre hospitalier d’Avranches. Les militaires du département sont toujours à la recherche de l’auteur des faits. La Gendarmerie déplore en moyenne un refus d’obtempérer par heure. Lors des voeux du ministre de l’Intérieur à la Gendarmerie, le patron des gendarmes, le général Christian Rodriguez, avait rappelé que 8.230 gendarmes avaient été blessés en service en 2019.

Lire aussi: Les refus d’obtempérer des automobilistes, un phénomène en hausse qui inquiète les gendarmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *