mercredi 21 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Un forcené blesse un gendarme à l’arme blanche lors de son interpellation
Véhicule Gendarmerie (Photo M. Guyot/Essor)
Véhicule Gendarmerie (Photo M. Guyot/Essor)

Un forcené blesse un gendarme à l’arme blanche lors de son interpellation

Un forcené de 45 ans a blessé un gendarme à l’arme blanche mercredi soir près de Nice, alors que celui-ci tentait de le maîtriser, a-t-on appris jeudi auprès de la Gendarmerie et du parquet, qui a ouvert une enquête pour tentative d’homicide volontaire.

Mercredi 25 juillet, peu avant minuit, une jeune femme de Saint-André-de-la-Roche (Alpes-Maritimes) appelle les sapeurs-pompiers en expliquant que son compagnon, dépressif, s’est enfermé chez eux, la laissant à la porte, et qu’elle craint qu’il ne tente de se suicider. L’homme refusant de sortir et se montrant menaçant, les pompiers contactent la gendarmerie. Deux militaires de Saint-André-de-la-Roche et trois de Nice interviennent alors.

Face aux propos incohérents et virulents du forcené, ils enfoncent la porte. L’individu les attend, armé d’un couteau de plongée et d’un niveau de chantier métallique. Les gendarmes utilisent alors leur Taser, mais la décharge électrique ne stoppe pas le forcené qui se jette sur eux. Dans la bagarre, l’homme porte plusieurs coups de couteau aux gendarmes équipés de gilets pare-balles. L’un d’eux est blessé au bras. Après avoir été placé en garde à vue, le suspect a fait l’objet d’une hospitalisation d’office. Selon une source proche de l’enquête, il aurait des antécédents psychiatriques, mais n’était pas connu jusqu’ici des services de police. L’enquête devra déterminer s’il était dément ou non au moment des faits.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.