jeudi 29 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Un forcené abattu par les gendarmes dans les Landes
Un Landais de 35 ans a été abattu par les gendarmes, vendredi soir, à Saint-Gein près de Mont-de-Marsan, après avoir blessé l'un d'entre eux avec une machette et menacé un autre avec un couteau, a-t-on appris samedi soir auprès du Parquet de Mont-de-Marsan.

Un forcené abattu par les gendarmes dans les Landes

Un Landais de 35 ans a été abattu par les gendarmes, vendredi soir, à Saint-Gein près de Mont-de-Marsan, après avoir blessé l’un d’entre eux avec une machette et menacé un autre avec un couteau, a-t-on appris samedi soir auprès du Parquet de Mont-de-Marsan.

La victime, “sans travail” et souffrant de “problèmes psychiatriques” s’était retranchée dans l’après-midi dans la maison familiale dans cette petite localité landaise, “après avoir menacé d’égorger à plusieurs reprises sa mère” chez qui il avait déjeuné le jour même à Villeneuve-de-Marsan, une bourgade voisine, a raconté le procureur Jean-Philippe Récappé.

Les Psig (Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) de Mont-de-Marsan et de Dax sont alors intervenus à la demande de la famille du forcené, a encore précisé le procureur. “Vers 20 heures, l’homme est sorti, avec des armes blanches dans les deux mains, à la rencontre des gendarmes qui se trouvaient à environ 80 mètres autour de la maison”, a-t-il ajouté.

Malgré les sommations, le forcené “s’est approché”, et a “très sérieusement blessé un adjudant du Psig de Dax d’un coup de machette” et “menacé un autre d’un grand couteau qu’il tenait dans l’autre main”. “Deux gendarmes ont tiré sur lui, l’homme est tombé, tué sur le coup”, selon le procureur.

Le gendarme, opéré dans la nuit de vendredi à samedi au bras droit, est hors de danger. Le Parquet a ouvert une enquête pour éclaircir les circonstances de la mort du forcené, la légitime défense ne faisant toutefois guère de doute selon le procureur de la République.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.