jeudi 1 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Tuerie de Chevaline : les gendarmes sondent un jardin à Talloires
Des gendarmes de l'identification criminelle ont sondé mardi après-midi le jardin d'une maison de Talloires en Haute-Savoie à l'aide d'un détecteur de métaux, dans le cadre de l'enquête sur le quadruple meurtre de Chevaline.

Tuerie de Chevaline : les gendarmes sondent un jardin à Talloires

Des gendarmes de l’identification criminelle ont sondé mardi après-midi le jardin d’une maison de Talloires  en Haute-Savoie à l’aide d’un détecteur de métaux, dans le cadre de l’enquête sur le quadruple meurtre de Chevaline.

Cette perquisition intervient quelques heures après le placement en garde à vue d’un homme de 48 ans, ressemblant au portrait-robot d’un motard vu à proximité de la scène de crime, diffusé en novembre dernier. Selon une source proche du dossier, une première perquisition avait eu lieu au village de Lathuile mardi matin.

Mardi après-midi, dans un hameau de Talloires à l’écart du lac d’Annecy, deux gendarmes, équipés de pelles, creusaient la terre autour d’un bosquet d’arbres dans le jardin d’une maison mitoyenne, bien entretenue, située dans un petit lotissement. A d’autres endroits, ils avaient planté des numéros pour baliser le terrain.

Selon une voisine, les nouveaux locataires de cette maison sont arrivés l’été dernier.

Plusieurs gendarmes bouclaient le quartier mardi après-midi, interdisant l’accès aux nombreux journalistes.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *