jeudi 29 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Trois mineurs interpellés pour avoir visé un hélicoptère de la Gendarmerie avec un laser
Un hélicoptère de la Gendarmerie pendant un exercice de filature (Archives M.GUYOT/ESSOR)
Un hélicoptère de la Gendarmerie pendant un exercice de filature (Archives M.GUYOT/ESSOR)

Trois mineurs interpellés pour avoir visé un hélicoptère de la Gendarmerie avec un laser

Trois mineurs âgés 12, 14 et 17 ans, qui visaient un hélicoptère de la gendarmerie avec un stylo laser, ont été interpellés mercredi soir par l’équipage de l’appareil qui a dû se poser dans un champ près de la commune de Chaource (Aube), a-t-on appris jeudi auprès de laGendarmerie.

“Le pilote a été légèrement ébloui par le rayon laser, l’équipage a alors décidé de se poser dans le champ d’où venait la source lumineuse et ont interpellé les trois garçons”, a expliqué le lieutenant-colonel Eric Paluch du groupement de Gendarmerie de l’Aube, confirmant une information de la chaine de télévision auboise Canal 32.

Selon le gendarme, l’hélicoptère qui faisait la liaison entre Nogent-sur-Seine (Aube) et Dijon avait déjà repéré le rayon alors qu’il se trouvait à plus de 10 kilomètres de la source. “C’est extrêmement dangereux car cela peut désorienter un pilote et provoquer un accident mais cela peut également causer des dégâts graves à la rétine”, a poursuivi l’officier.

Les trois mineurs, qui ont reconnu les faits, ont été convoqués jeudi à la gendarmerie de Chaource après le dépôt de plainte du pilote de l’hélicoptère. Selon la Gendarmerie, ils pourraient être présentés prochainement au parquet de Troyes devant le substitut de procureur chargé des mineurs.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.