jeudi 1 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Trafic de drogue démantelé dans les Alpes-Maritimes : 260 gendarmes mobilisés

Trafic de drogue démantelé dans les Alpes-Maritimes : 260 gendarmes mobilisés

Vingt et un suspects ont été placés en garde à vue mardi dans les Alpes-Maritimes, dans le cadre d’une opération de démantèlement d’un gros réseau local de trafic de drogue rayonnant dans la région d’Antibes, a annoncé le groupement de Gendarmerie du département.

La brigade de recherches de Cannes enquêtait depuis septembre 2013 sur le réseau “Pythagore”, établi dans un quartier de la commune de Valbonne, qui alimentait aussi le village voisin de Biot et la ville d’Antibes. Les trafiquants sont soupçonnés d’avoir écoulé plusieurs kilos de cocaïne et de cannabis par mois, précise un communiqué de la Gendarmerie.

Un réseau structuré composé d’une trentaine de protagonistes, dont un chef et des lieutenants potentiellement armés, a été identifié. Plus de 260 gendarmes de l’escadron de gendarmerie mobile de Marseille ainsi que du groupement des Alpes-Maritimes, sont intervenus sur le terrain tôt mardi matin, avec l’appui de cinq équipes cynophiles de recherche de produits stupéfiants et d’un hélicoptère.

Les 21 suspects, dont deux femmes, ont été interpellés à leurs domiciles ou sur la voie publique, puis placés en garde à vue. “Plusieurs kilos de produits stupéfiants et une importante somme d’argent en liquide ont été découverts”, précise encore la Gendarmerie.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *