mercredi 22 janvier 2020
Accueil / Opérationnel / Tours : le gendarme est toujours en garde à vue
Le gendarme qui a fauché lundi au volant d'une camionnette un groupe d'écoliers à Joué-les-Tours, près de Tours, tuant une fillette et blessant grièvement deux enfants, est toujours en garde à vue ce mardi matin.

Tours : le gendarme est toujours en garde à vue

Le gendarme qui a fauché lundi au volant d’une camionnette un groupe d’écoliers à Joué-les-Tours, près de Tours, tuant une fillette et blessant grièvement deux enfants, est toujours en garde à vue ce mardi matin.

Ce gendarme, un père de famille travaillant à la brigade de Loches (Indre-et-Loire), pourrait être mis en examen dans la journée pour homicide involontaire et blessures involontaires, a indiqué le procureur de la République de Tours, Philippe Varin.

“Il est très très mal, il est complètement effondré”, a-t-il ajouté.

“Apparemment, il roulait à une vitesse normale”, a précisé M. Varin. Le gendarme a déclaré avoir heurté un trottoir avec la roue arrière, perdant alors le contrôle de sa fourgonnette. Le véhicule rentrait du sommet du G8 qui s’est tenu la semaine dernière à Deauville, mais le gendarme était parti de Loches pour le convoyer à Joué-lès-Tours, a également précisé M. Varin.

“A priori, il n’y a pas de tache d’huile” sur les lieux de l’accident, a également affirmé le procureur.

Les premiers tests d’alcoolémie pratiqués sur le gendarme se sont révélés négatifs mais les résultats de la prise de sang étaient encore attendus, selon la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *