vendredi 25 septembre 2020
Accueil / Opérationnel / Section de recherches de la gendarmerie de Lille : sept personnes écrouées pour trafic de cannabis
Moto de la gendarmerie (Matthieu Guyot/Essor)
Moto de la gendarmerie (Matthieu Guyot/Essor)

Section de recherches de la gendarmerie de Lille : sept personnes écrouées pour trafic de cannabis

Près de 4.000 pieds de cannabis ont été saisis dans huit plantations en Belgique, destinées à approvisionner notamment la région de Boulogne-sur-Mer (Nord), et quatorze personnes ont été écrouées en France et en Belgique, a-t-on appris lundi de source proche du dossier. Selon cette source, il s’agit d’une “saisie tout à fait exceptionnelle en nombre de pieds de cannabis”.

La valeur marchande de la drogue saisie est estimée à environ 600.000 euros. “Ces huit plantations, toutes implantées en Belgique, produisaient du cannabis destiné à alimenter le marché de Boulogne-sur-Mer et de ses environs”, a relaté une source proche du dossier. Une vaste opération, menée le 10 juin conjointement par la section de recherches de la gendarmerie de Lille et la police judiciaire fédérale de Liège, a conduit à l’arrestation de sept personnes en France et d’une quinzaine en Belgique.

Elles sont soupçonnées de participer à ce réseau de production et d’exportation de cannabis en salle. Sept personnes sont écrouées en France et sept autres en Belgique, a précisé la source proche du dossier. Une information judiciaire avait été ouverte en juillet 2013 et une équipe commune d’enquête avait été créée en mars 2014 avec la police belge, ont rapporté les gendarmes français.

Des armes et plusieurs véhicules saisis

“Les deux principaux instigateurs de ce réseau demeuraient à Boulogne-sur-mer et en Belgique”, ont-ils précisé. Sept des huit plantations découvertes étaient toujours en activité et se trouvaient en majorité dans la province de Liège, a dit la police fédérale belge. Lors des perquisitions, les enquêteurs belges ont également saisi des armes, des stupéfiants, un brouilleur d’ondes, 20.000 euros en espèces et plusieurs véhicules, a-t-on poursuivi de même source.

En France, une saisie record de plus de 3.000 pieds de cannabis avait été effectuée en septembre 2012 dans deux villages de l’Aube, après l’interpellation de trois Vietnamiens en région parisienne. Les forces de l’ordre assistent à une montée en puissance du nombre de plantations “indoor” (cultivées en appartement), notamment dans le Nord et le Sud-Ouest.

En 2013, 141.000 pieds de cannabis ont été arrachés sur près de 50 sites contre 55.000 en 2010, selon l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS).

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *