dimanche 18 août 2019
Accueil / Opérationnel / Révolution numérique: le nouveau visage de la Gendarmerie (dossier)
Exemple de conversation avec la brigade numérique (Crédit photo:GT/L'Essor).
Exemple de conversation avec la brigade numérique (Crédit photo:GT/L'Essor).

Révolution numérique: le nouveau visage de la Gendarmerie (dossier)

[DOSSIER] La Gendarmerie est une très vieille dame qui sait vivre avec son temps. Pour sa transformation numérique elle se saisit ainsi des nouvelles technologies. Elle peut ainsi améliorer son fonctionnement, développer des outils pour lutter contre les menaces et inventer de nouveaux moyens de communiquer avec les citoyens.

Pour un accueil 2.0

Entrée en action le 27 mars 2018 à Rennes, la brigade numérique crée un nouveau moyen de communication avec la population. Accessible en permanence, la brigade accompagne les citoyens dans leurs démarches et les oriente en cas de besoins.

>> Comment la brigade numérique de la Gendarmerie prend son envol

Les gendarmes répondent présents au FIC

Du rendez-vous en ligne à la plateforme Perceval, une série d’innovations ont été présentées au Forum international de la cybersécurité de 2019. Revue de détail.

>> FIC 2019: ces innovations que préparent les gendarmes

L’intelligence artificielle en renfort

“Le monde de demain sera un monde avec et non sans l’intelligence artificielle”. Les gendarmes, conscients de cet enjeu, s’emparent de cette technologie pour de multiples applications.

>> Comment la Gendarmerie s’empare de l’intelligence artificielle.

Douze projets d’innovation retenus

Le programme Disrupt, initiative de soutien à l’innovation, a retenu douze projets mi-2018. Ils sont tous développés au sein même de la Gendarmerie ou en coopération avec des organismes publics ou privés. “Il faut convaincre chacun et chacune de nos membres. Ceux qui sont sur le terrain bénéficient de ces innovations, mais en sont aussi les acteurs”.

>> Les projets futuristes d’une Gendarmerie disruptive.

Un aperçu du futur

Le conseil scientifique de la gendarmerie c’est réuni pour la seconde fois le 5 décembre 2017 pour présenter à ses partenaire son plan stratégique de recherche et d’innovation. Voici quelques exemples des ses futures technologies.

>> Ces sept technologies du futur vont bouleverser le travail des gendarmes

Déchiffrer pour mieux enquêter

La nouvelle plateforme Gendpass permet aux gendarmes “le déchiffrement de smartphones sécurisés, mais aussi dans un autre domaine, l’ouverture de conteneurs cryptographiques de type coffre-fort (trueCrypt) et l’analyse d’applications chiffrantes”. Un dispositif extrêmement utile lorsqu’on sait que le chiffrement entrave régulièrement les enquêtes notamment liées au terrorisme et aux stupéfiants.

>> Gendpass, la nouvelle arme de déchiffrement des gendarmes

A voir également

Les motocyclistes du Puy-de-Dôme rattrapent 5 Porsche qui fonçaient à plus de 200 km/h

Hier, mardi 6 aout, sur l’autoroute A89, à la hauteur de Charbonnières-les-Varennes (63), l’équipe rapide …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *