jeudi , 17 juin 2021

Photo d'illustration (GIGN).
Photo d'illustration (GIGN).

Recherché depuis près de 36 heures, Terry Dupin neutralisé par le GIGN en Dordogne

Localisé dans le village de Condat-sur-Vézère (Dordogne), l’ancien militaire Terry Dupin a finalement été neutralisé par les gendarmes du GIGN ce lundi midi. Les militaires le recherchaient depuis près de 36 heures après des violences.

Cet homme de 29 ans décrit comme ultra-violent avait commis des violences contre le compagnon de son ex-femme. Et il avait également tiré sur des gendarmes. C’est le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui a annoncé la fin de la traque sur Twitter.

Pour cette opération aux mauvais airs de la tuerie de Saint-Just, les gendarmes avaient mis en place un important dispositif. L’Arme avait ainsi mobilisé près de 300 militaires. Et appelé la population à rester confinée chez soi. Finalement, ce sont des riverains qui auraient identifié Terry Dupin. La Gendarmerie de la Dordogne venait de diffuser sa photo dans un appel à témoins.

Venus à son contact, les militaires du GIGN ont alors de nouveau fait l’objet de tirs auxquels ils ont dû répondre en effectuant un tir de riposte. Les sapeurs-pompiers et le Samu ont pris en charge le forcené. Ce dernier aurait été gravement blessé à la gorge. Aucun autre blessé, parmi les forces de l’ordre ou la population, n’est à déplorer.

Lire aussi: Les gendarmes traquent un homme armé en Dordogne (actualisé)

4 comments

  1. Bravo à tous et à toutes particulièrement au GIGN .

  2. Bravo à tous les personnels engagés et en particulier aux membre du GIGN. Heureux de savoir qu’aucun militaire de l’Arme n’a été blessé.

  3. Daniel de la Platte

    Çà veut dire quoi “Read More”????

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.