dimanche 27 septembre 2020
Accueil / L'actualité Occitanie / Quatre gendarmes tués dans un accident d’hélicoptère dans les Hautes-Pyrénées : le général Favier attendu sur place
Denis Favier, DGGN, à Rouen le vendredi 30 octobre 2015.

Quatre gendarmes tués dans un accident d’hélicoptère dans les Hautes-Pyrénées : le général Favier attendu sur place

Un hélicoptère de la gendarmerie s’est écrasé vendredi dans un secteur montagneux des Hautes-Pyrénées faisant quatre morts, les quatre gendarmes à bord, dans un des accidents les plus meurtriers de ce type ces dernières années.

Le général Favier sur place 

Le commandant de région, le général Bernard Clouzot, se rendait sur place aux côtés des familles des victimes, pour se recueillir à leurs côtés. Il devait être rejoint en fin d’après-midi par le Directeur général de la  Gendarmerie nationale, Denis Favier, puis en soirée par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Le président François Hollande a fait part de son “émotion après ce tragique accident”, en adressant ses “condoléances aux familles et aux proches des victimes”. Il leur a témoigné “la pleine solidarité de la Nation en ces circonstances douloureuses”.

Dans un communiqué, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a exprimé son “infinie tristesse” pour les “victimes qui n’ont malheureusement pas survécu à l’accident”.

Le Premier ministre Manuel Valls a également exprimé son “immense tristesse. Pensées émues pour les familles et collègues des gendarmes décédés” sur Twitter.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *