lundi 8 mars 2021
Accueil / Opérationnel / Quand le patron des gendarmes interpelle un automobiliste en état d’ivresse
obtenez le dossier "Réussir le concours de sous-officier"
Un automobiliste fortement alcoolisé, dont le véhicule zigzaguait sur l'autoroute, a été interpellé par le directeur de la gendarmerie en personne.

Quand le patron des gendarmes interpelle un automobiliste en état d’ivresse

Un automobiliste fortement alcoolisé, dont le véhicule zigzaguait sur l’autoroute, a été interpellé par le directeur de la gendarmerie en personne.Vendredi 9 décembre 21H30, autoroute A4 en direction de la capitale à quelques kilomètres de Paris. Le général d’armée Jacques Mignaux, directeur général de la gendarmerie nationale, regagne Paris à bord de son véhicule de fonction. Il vient d’assister à la traditionnelle remise des sabres à la 118e promotion de l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale à Melun. Devant lui, une voiture zigzague dangereusement. Le patron des quelque 100.000 gendarmes français demande à son chauffeur de brancher gyrophare et sirène pour obliger l’automobiliste à s’arrêter.
Cette portion de l’autoroute étant en zone police, le générale Mignaux prévient les CRS de la compagnie autoroutière qui contrôlent le chauffeur. L’examen sanguin prouve qu’il roulait avec 2,60 grammes d’alcool par litre de sang. Il a été placé en garde à vue et déféré devant le parquet.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.