samedi 31 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Policier percuté pendant son jogging : la thèse de l’accident retenue

Policier percuté pendant son jogging : la thèse de l’accident retenue

Les enquêteurs ont retenu la thèse de l’accident de la circulation, et non d’un homicide déguisé, dans le cas d’un automobiliste ayant percuté la semaine dernière un policier municipal qui faisait son jogging dans la Drôme.

“L’automobiliste a perdu le contrôle de son véhicule et ne s’est pas rendu compte qu’il avait percuté cet homme, ayant lui-même ensuite percuté un poteau” électrique, a expliqué lundi un responsable de la gendarmerie. “C’est un accident de la circulation, pas un homicide déguisé”, a-t-il précisé.

L’homme avait été mis en garde à vue par les gendarmes vendredi après-midi à Romans-sur-Isère (Drôme) après que le corps du policier municipal âgé de 54 ans a été retrouvé près de son véhicule accidenté. Une remise en situation a été faite ce week-end, qui a notamment établi la faible visibilité lors de l’accident, survenu vers 06H00 du matin vendredi.

L’automobiliste, qui se rendait à son travail, était à jeun.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.