mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Opération d’envergure contre des vols en milieu rural : 250 gendarmes mobilisés
Reportage sur les Techniciens en identification criminelle de la Gendarmerie (Photo Matthieu Guyot l'Essor)

Opération d’envergure contre des vols en milieu rural : 250 gendarmes mobilisés

Treize personnes ont été interpellées mardi en région toulousaine, lors d’une vaste opération de gendarmerie mobilisant près de 250 militaires, visant un réseau de vol d’outillage agricole, de carburant et de métaux, principalement dans des zones rurales du Sud-Ouest, a annoncé la Gendarmerie.

Les gendarmes agissaient dans le cadre d’une commission rogatoire délivrée par un juge d’instruction de Tulle pour vols aggravés, en l’occurrence 80 cambriolages ou vols, et association de malfaiteurs, a indiqué la région de gendarmerie du Limousin. L’opération est intervenue après “plusieurs mois d’enquête” des gendarmes du Limousin, co-saisis avec l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI).

Elle visait à démanteler “un groupe structuré, principalement localisé sur Toulouse, et qui s’était spécialisé dans le vol d’outillage, de matériel électroportatif (outillage électrique), de carburant et de métaux”, a précisé le chef d’escadron Yves-Olivier Braud, de la Région de gendarmerie du Limousin.

Selon les enquêteurs, le groupe opérait sur six régions: Limousin, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Aquitaine, Auvergne et Centre. Répartis en plusieurs équipes, quatre à cinq nuits par semaine, il menait “de véritables raids nocturnes au cours desquels il commettait de multiples cambriolages, essentiellement en milieu rural”.

Aucune estimation du préjudice subi n’avait été communiquée mardi. L’opération d’envergure a mobilisé mardi 60 enquêteurs de la région Limousin, appuyés par 60 gendarmes de la région Midi-Pyrénées, sept pelotons de gendarmes mobiles, un hélicoptère de la section aérienne de Toulouse, et des experts de l’OCLDI et d’Europol. Soit environ 250 personnes au total. A la suite de l’opération menée “sur quatre sites distincts” à Toulouse et à Montauban, treize personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, a-t-on précisé auprès de la Gendarmerie. Elles doivent être transférées à Tulle.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.