dimanche 20 septembre 2020
Accueil / L'actualité PACA / Message du chef du GIGN après la mort de l’adjudant Alain Nicolas
Le colonel Hubert Bonneau, commandant le Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN), s'est exprimé suite de la mort de l’adjudant Alain Nicolas tué samedi à Gassin (Var) par un forcené.

Message du chef du GIGN après la mort de l’adjudant Alain Nicolas

Le colonel Hubert Bonneau, commandant le Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN),  a envoyé   le message suivant à la suite de la mort de l’adjudant Alain Nicolas tué samedi à Gassin (Var) par un forcené.

« Le colonel Hubert Bonneau, commandant du Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) et l’ensemble des membres de l’unité, s’associent à la douleur de la famille et des frères d’armes de l’adjudant Alain Nicolas, membre d’une antenne du GIGN située à Orange, qui est décédé ce matin au cours d’une intervention sur un forcené dans la commune de Gassin (Var).

L’ensemble du GIGN partage la peine de ses proches et de ses camarades et leur présente ses plus profondes condoléances ».

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *