samedi 6 juin 2020
Accueil / Opérationnel / Martinique : deux escadrons envoyés en renfort
La décision de les projeter est intervenue après deux nuits de violences et de pillages. Au total, 6 escadrons, soit 390 militaires se trouvent sur place.

Martinique : deux escadrons envoyés en renfort

La décision de les projeter est intervenue après deux nuits de violences et de pillages. Au total, 6 escadrons, soit 390 militaires se trouvent sur place.

Deux escadrons de gendarmerie mobile (EGM) supplémentaires ont été envoyés jeudi en Martinique, après deux nuits de violences et de pillages, a-t-on appris jeudi 26 février au ministère de l’Intérieur.
Ces renforts ont été envoyés “pour protéger les Martiniquais des délinquants qui les menacent en incendiant, en pillant et en n’hésitant pas à utiliser des armes comme on l’a vu ces deux dernières nuits”, a-t-on expliqué de même source.

Avec ces renforts, ce sont six escadrons de gendarmerie mobile, soit quelque 390 militaires, qui sont déployés en Martinique depuis le début des événements. Huit EGM sont par ailleurs déployés en Guadeloupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *