mercredi 30 septembre 2020
Accueil / Opérationnel / Manifestation de la Coordination rurale : deux gendarmes blessés légèrement

Manifestation de la Coordination rurale : deux gendarmes blessés légèrement

Des affrontements ont opposé vendredi à Sainte-Livrade-sur-Lot dans le Lot-et-Garonne des gendarmes à des militants de la Coordination rurale, faisant quatre blessés légers, deux gendarmes et deux manifestants.

Plusieurs dizaines de membres de la Coordination rurale s’étaient réunis pour organiser une contre-manifestation sur le chantier de l’extension du Lycée agricole de Sainte-Livrade-sur-Lot. Ils entendaient s’opposer à une vingtaine de militants écologistes regroupés sur place pour dénoncer la destruction de deux cèdres centenaires prévue dans le cadre de ce chantier. A leur arrivée au Lycée agricole, les agriculteurs, favorables à ce chantier, se sont heurtés aux forces de l’ordre qui ont dû faire usage de gaz lacrymogènes pour disperser la manifestation.

Cette nouvelle épreuve de force entre les forces de l’ordre et la Coordination intervient quatre jours après le blocage de la ville d’Agen. Le préfet du Lot-et-Garonne, Denis Conus, avait interdit l’accès de la ville d’Agen à tous les engins agricoles vendredi, par crainte d’une nouvelle manifestation de la Coordination rurale, qui avait provoqué d’importants dégâts dans la ville le 6 octobre.

Le Palais des Congrès d’Agen accueillait vendredi une réunion d’information des élus locaux par l’Agence de l’eau Adour-Garonne, impliquée notamment dans la gestion de la directive “nitrates”, qui oppose les agriculteurs aux écologistes locaux. “On nous empêche de nous rendre à Agen alors nous sommes venus à Sainte-Livrade-sur-Lot (…). Nous en avons marre des écolos qui nous empêchent de travailler avec la directive nitrates et toutes les normes environnementales qui polluent notre quotidien”, a expliqué Sylvie Girard, vice-présidente de la Chambre d’Agriculture et membre de la Coordination rurale, qui détient aussi la présidence de la Chambre d’Agriculture depuis 2001..

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *