dimanche 25 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Manifestation anti-mariage homo : trente-quatre gendarmes et policiers légèrement blessés
Des gendarmes mobiles à l'entrainement (M. Guyot/Essor)
Des gendarmes mobiles à l'entrainement (M. Guyot/Essor)

Manifestation anti-mariage homo : trente-quatre gendarmes et policiers légèrement blessés

La Police a interpellé plus de 350 personnes au cours du week-end lors d’actions anti-mariage homosexuel, en particulier dimanche à l’issue d’échauffourées avec les forces de l’ordre à Paris qui ont fait trente-six blessés, a précisé lundi matin le ministre de l’Intérieur. Parmi les personnes légèrement blessées figurent trente-quatre gendarmes et policiers.4500 membres des forces de l’ordre avaient été mobilisés pour encadrer la manifestation.

Selon Manuel Valls, interrogé sur Canal+, les personnes interpellées sont des “individus considérés comme dangereux” qui voulaient perturber la manifestation de dimanche et s’en prendre aux forces de l’ordre principalement sur l’esplanade des Invalides à Paris. 350 personnes ont été interpellées dont 250 placées en garde à vue.

Plusieurs dizaines de personnes avaient été interpellées dès samedi soir, lors d’une manifestation surprise en plein milieu des Champs-Elysées. Manuel Valls avait accusé dimanche l’extrême droite et la mouvance identitaire d’avoir provoqué les échauffourées de dimanche.

4.500 policiers et gendarmes mobilisés

Environ 150.000 personnes selon la police, plus d’un million selon les organisateurs, avaient auparavant manifesté dans le calme contre le mariage homosexuel dans les rues de Paris, sous la surveillance de quelque 4.500 policiers et gendarmes. Manuel Valls a estimé que “sans ce dispositif exceptionnel des violences auraient eu lieu pendant la manifestation”.

La loi sur le mariage homosexuel a été promulguée le 18 mai et la première union gay doit être célébrée mercredi à Montpellier. Manuel Valls a annoncé qu’il “y aurait évidemment de la surveillance parce qu’il y a des menaces” sur la célébration de ces mariages.

(D’après AFP)

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.