samedi 6 juin 2020
Accueil / Opérationnel / Malaises à la gendarmerie après l’ouverture d’une enveloppe
Un gendarme de la brigade de La Meilleraye-de-Bretagne (44) a été victime d'un malaise après l'ouverture d'une enveloppe suspecte. Les trois pompiers venus lui porter secours ont également été touchés.

Malaises à la gendarmerie après l’ouverture d’une enveloppe

Un gendarme de la brigade de La Meilleraye-de-Bretagne (44) a été victime d’un malaise après l’ouverture d’une enveloppe suspecte. Les trois pompiers venus lui porter secours ont également été touchés.

Une enveloppe suspecte ouverte ce mardi dans la brigade de Gendarmerie de La Meilleraye-de-Bretagne (au nord de la Loire-Atlantique) a provoqué un malaise chez un gendarme puis sur trois pompiers venus lui porter secours. A présent hors de danger, les quatre hommes ont récupéré en une demi-heure.
Un gendarme a ouvert en premier l’enveloppe reçue au courrier mardi et a fait un malaise avec tachycardie.
Les pompiers venus à son secours se sont sentis mal à proximité de l’enveloppe. Une unité spécialisée des pompiers est intervenue sur place pour sécuriser la zone. Une autre unité, spécialisée dans les risques chimiques de la Sécurité civile de Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir), a été chargée de l’analyse de l’enveloppe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *