mardi 16 juillet 2019
Accueil / Opérationnel / L’Intérieur sort le chéquier pour redonner un coup de jeune à ses outils d’investigation informatique
L'un des outils du département INL (Crédit photo: GT/L'Essor).
L'un des outils du département INL (Crédit photo: GT/L'Essor).

L’Intérieur sort le chéquier pour redonner un coup de jeune à ses outils d’investigation informatique

Pour 28 millions d’euros, la Place Beauvau espère redonner un coup de jeune à ses outils d’investigation informatique et de lutte contre la cybercriminalité. Publié le 12 octobre, ce marché va permettre aux services spécialisés de la Gendarmerie et de la Police de se remettre à niveau sur le terrain des équipements forensiques (analyses judiciaires) et de lutte contre la cybercriminalité.

Dans le détail, ce gros marché est divisé en six lots, tels que les matériels d’investigations forensiques, les progiciels d’investigation numérique pour le terrain, ou encore l’aide à l’investigation en vue d’explorer dark et deep web. Trois lots concentrent le gros de l’investissement : il s’agit des progiciels d’investigation numérique orientés laboratoire, des progiciels dédiés à la récupération et à l’analyse des traces internet, et des nouveaux systèmes d’extraction et d’exploitation de données provenant de supports mobiles, tous trois d’une valeur estimée à plus de sept millions d’euros.

Concrètement, il s’agit pour l’Intérieur de s’équiper, par exemple, en nouveaux bloqueurs en écriture de supports numériques, en récupérateurs de messages électroniques, ou en progiciels chargés de casser les mots de passe, si possible “avec une interface graphique”, comme le précise le cahier des clauses techniques particulières. Le ministère de l’Intérieur attend les offres des industriels jusqu’au 7 décembre prochain.

G.T.

A voir également

Photo d'illustration (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

Coulommiers: une nouvelle unité se consacre à la protection des familles

Le groupe d'enquête et de protection des familles a déjà traité plus de 300 dossiers, libérant un temps précieux aux gendarmes des brigades du secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *