lundi , 21 juin 2021

Archives (Photo M. Guyot/Essor)
Archives (Photo M. Guyot/Essor)

Les deux gendarmes mobiles blessés dans l’attentat de Tripoli ont été rapatriés

Les deux gendarmes français blessés mardi dans l’attentat à la voiture piégée contre l’ambassade de France à Tripoli ont été rapatriés mercredi, a indiqué le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius qui s’exprimait devant les députés. Il a indiqué que l’un des deux gendarmes était « totalement indemne même s’il a été choqué ». Le second mobile a été opéré mardi après-midi d’un traumatisme crânien.

Le ministre, qui s’est rendu à Tripoli mardi après l’attentat qui a également fait des blessés libyens et causé d’importants dommages, avait condamné un acte “lâche et odieux”.

Qui sont les responsables ? “Nous sommes incapables à l’heure actuelle de donner la réponse”, a déclaré le ministre avant de développer “Quelle que soit la réponse, puisque les terroristes qui ont commis cet acte veulent porter atteinte à la sécurité de la France, de la Libye, à l’amitié entre la France et la Libye, la réponse sans concession de la France doit être: oui pour renforcer la sécurité de la France, oui pour contribuer à la sécurité de la Libye, oui pour rapprocher encore davantage la Libye et la France”.

(D’après AFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.