dimanche 29 novembre 2020
Accueil / L'actualité PACA / Le gendarme du GIGN, tué dans le VAR, cité à l’ordre de la Nation

Le gendarme du GIGN, tué dans le VAR, cité à l’ordre de la Nation

L’adjudant Alain Nicolas, chef de groupe à l’antenne du GIGN d’Orange, tué le 21 mai à Gassin (Var) lors d‘une intervention pour maîtriser un forcené, a été cité à l’ordre de la Nation.

Voici le texte de la citation publié jeudi au Journal officiel : « Le 21 mai 2016, sur la commune de Gassin (Var), alors qu’il progresse en tête de l’élément d’observation vers le domicile d’un individu retranché après avoir blessé son ex-épouse par arme à feu, l’adjudant Alain Nicolas se retrouve face au forcené qui, malgré les sommations, le prend subitement pour cible.
Grièvement blessé, il décède des suites de ses blessures.
A manifesté, à cette occasion, une totale abnégation et un sens du devoir dignes des vertus traditionnelles qui guident l’action de l’armée de la gendarmerie nationale. »

L’adjudant Nicolas, 38 ans dont 16 ans de service, avait été promu capitaine à titre posthume et décoré de la croix de chevalier de la Légion d’honneur et la Médaille militaire.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.