mercredi 17 juillet 2019
Accueil / Opérationnel / La Gendarmerie valorise les actions locales de prévention
Le lieutenant Cédric Jacquel de la COB de Pertuis (Vaucluse) récompensé, mardi soir à la caserne Tournon à Paris, pour son projet sur la prévention des violences intrafamiliales, deuxième prix de la Prévention 2019 de la Gendarmerie. (Photo PMG/L’Essor)
Le lieutenant Cédric Jacquel de la COB de Pertuis (Vaucluse) récompensé, mardi soir à la caserne Tournon à Paris, pour son projet sur la prévention des violences intrafamiliales, deuxième prix de la Prévention 2019 de la Gendarmerie. (Photo PMG/L’Essor)

La Gendarmerie valorise les actions locales de prévention

Harcèlement scolaire, violences intrafamiliales, actes de malveillance, sécurité routière. Depuis 2015, la Gendarmerie valorise les actions locales de prévention avec les acteurs de terrain, comme les écoles ou les mairies,lors de la cérémonie du prix de la Prévention 2019. Mardi soir, l’Institution a distingué dix dossiers à Paris, dont trois primés.

Ainsi le deuxième prix a récompensé la communauté de brigades (COB) de Pertuis (Vaucluse) pour la prévention des violences faites aux femmes. Depuis le début de l’année, 50 femmes sont mortes sous les coups de leur compagnon, a rappelé Michèle Berthy. Maire de Montmorency (Val-d’Oise), elle est également membre du jury du prix. Sous l’impulsion du lieutenant Cédric Jacquel de la COB de Pertuis, un réseau associe donc associations, collectivités locales et gendarmes. Il vise à fluidifier la transmission des informations sur les violences faites aux femmes.

Lire aussi sur L’Essor: Prix de la prévention: les « copains vigilants » récompensés

Le plan d’action se découpe en trois phases. Prévention sur les violences intrafamiliales par un numéro d’appel unique, des débats et des points d’écoute dans les communes et les écoles; recueil des plaintes et suivi des procédures pénales; accompagnement de la victime pendant et après la procédure, notamment pour l’aider à retrouver un nouveau logement.

Campagne de prévention inédite

Le premier prix est revenu au groupement de gendarmerie des Vosges, auteur d’une campagne inédite contre les actes de malveillance. Des messages de prévention sont inscrits sur des fourreaux à pain, des sacs, des cabas, des serviettes en papiers ou des sets de table. Les gendarmes les ont distribués dans tous les commerces de proximité, les pharmacies ou sur les aires d’autoroute. Au total quelque 800.000 supports seront ainsi disponibles cette année dans tout le département des Vosges.

P-M.G

A voir également

Objets volés, retrouvés lors d'une perquisition menée par la gendarmerie de Saint-Junien (Photo : Groupement de gendarmerie départementale de la Haute-Vienne).

La gendarmerie de Saint-Junien saisit divers objets volés et lance un appel à victimes

Lundi 13 mai 2019, les gendarmes de la compagnie de Saint-Junien (87) ont interpellé deux individus originaires de la Haute-Vienne. Lors de leur garde-à-vue, ces deux hommes âgés de 32 ans ont reconnu le vol de chutes de câbles en aluminium et de batteries, dérobés la veille, dimanche 12 mai, dans des sociétés implantées sur les communes de Saint-Junien et d'Oradour-sur-Vayres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *