vendredi 13 décembre 2019
Accueil / Brèves / La Gendarmerie arrête des braqueurs
Photo d'illustration (L'Essor).

La Gendarmerie arrête des braqueurs

Ils étaient repartis avec 30 kilos d’or et de platine. Cinq hommes, suspectées d’avoir braqué une société d’orfèvrerie le 3 mai dans le Doubs ont été arrêtés la semaine dernière.

L’opération a été menée par 70 gendarmes du Doubs,  appuyés par une antenne GIGN. Bilan : arrestation de six suspects, saisie d’armes, de munitions et de véhicules, dont une Audi de très grosse cylindrée utilisée par les malfaiteurs.
Au cours de sa garde à vue, l’un des suspects, un jeune homme de 23 ans, est parvenu à s’enfuir. Il a sauté d’une fenêtre, lors d’une perquisition au domicile de sa mère. Au total, deux hommes originaires de la région de Besançon sont toujours recherchés.

Le 3 mai, cinq hommes cagoulés, armés de pistolets et de fusils automatiques, pénétraient dans une société d’orfèvrerie à Chatillon-le-Duc (Doubs). Ils repartaient 30 kg d’or et de platine d’un valeur d’un million d’euros.

L’enquête, menée par la SR de Besançon et le groupement de gendarmerie du Doubs, a mis en évidence une bande de malfaiteurs originaires de Besançon. Plusieurs sont réfugiés à l’étranger après les faits.

Ils sont également suspectés d’un casse dans un magasin d’optique à Châtillon-le-Duc et et d’une tentative de vol à main armée dans une autre société d’orfèvrerie en Haute-Saône.

PMG

A voir également

La Mercedes bleue du chauffard a été confisquée (Crédit photo: Gendarmerie de la Drôme).

Dans la Drôme, un chauffard fuit les gendarmes à 240km/h avant de tomber en panne d’essence

Un chauffard, au volant d’une puissante Mercedes, a semé les gendarmes à 240km/h. Mais il est tombé en panne d’essence 60 kilomètres plus loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *