samedi 11 juillet 2020
Accueil / L'actualité Pays de la Loire / Ivre, il demande à un gendarme de lui payer son plein d’essence et finit en garde à vue!
Chevron épaulette gendarme adjoint volontaire
GA Photo d'illustration n (D.C/L'Essor).

Ivre, il demande à un gendarme de lui payer son plein d’essence et finit en garde à vue!

Mauvaise pioche pour un homme de 26 ans, ivre et drogué qui n’a rien trouvé de mieux que de s’adresser à un gendarme pour lui demander de lui régler avec sa carte bancaire son plein d’essence!

C’est Ouest France qui raconte cette histoire survenue le 30 juillet dernier à Carquefou, près de Nantes.

Sous l’emprise d’alcool et de stupéfiants,  titubant et s’exprimant avec difficultés, cet individu avait besoin d’essence mais n’avait pas de carte bancaire. Il s’est alors adressé à un autre client de la station lui proposant 20 euros en échange. Mais ce dernier était un …gendarme adjoint volontaire en repos.

Discrètement et habilement, ce dernier, prétextant un besoin pressant, a appelé le centre opérationnel de la Gendarmerie.

Dépêchée sur place en quatrième vitesse, une patrouille de la brigade de Sainte-Luce-sur-Loire a  interpellé l’individu. Il avait sur lui la bagatelle de onze sachets d’héroïne, un peu de cannabis et cinq cartouches de cigarettes de contrebande!

Placé en garde à vue, il a reconnu les faits.

Déféré au tribunal de Nantes, jeudi 2 août, il a été laissé libre avec une convocation par reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), en mars 2019.

Sa voiture a été saisie.

Un grand bravo à ce gendarme adjoint volontaire pour son attitude exemplaire!

Gageons qu’il sera félicité comme il se doit!

 

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *