lundi 20 mai 2019
Accueil / Opérationnel / Hérault : le préfet envoie les gendarmes chercher les procès verbaux du scrutin
Le préfet de l'Hérault Pierre de Bousquet a raconté avoir envoyé dimanche soir les gendarmes chercher les procès verbaux du scrutin des départementales au domicile d'un maire protestataire qui refusait de les transmettre.

Hérault : le préfet envoie les gendarmes chercher les procès verbaux du scrutin

Le préfet de l’Hérault Pierre de Bousquet a raconté avoir envoyé dimanche soir les gendarmes chercher les procès verbaux du scrutin des départementales au domicile d’un maire protestataire qui refusait de les transmettre.

“J’ai envoyé les gendarmes” au domicile du maire de Joncels, dans le secteur de Clermont-l’Hérault car cet élu a refusé “de transmettre les procès verbaux” à la préfecture, comme le prévoit le code électoral, a expliqué le préfet de région. “On lui a supprimé son canton, du coup il fait de la résistance, dans sa capitale du Nord de l’Hérault, qui compte 280 habitants. C’est une vedette”, a ajouté le préfet, évoquant une “attitude irresponsable” qui a “pénalisé tout le canton de Clermont-l’Hérault”.

A voir également

Attaque de gendarmes avec un engin de chantier: le forcené se dit amnésique

Le forcené  qui a blessé deux gendarmes vendredi soir à Saint-Astier lors d'un " coup de sang" avec un engin de chantier  devait être mis en examen lundi soir.  Le parquet a requis un mandat de dépôt contre cet homme de 52 ans encore hospitalisé après avoir été blessé par balle par un gendarme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !