L'Essor

Haute-Savoie : une gendarme se tue en montagne

PGHM

Photo d'illustration (M.G/L'Essor).

Une gendarme d’une quarantaine d’années s’est tuée vendredi après-midi en Haute-Savoie dans le massif du Mont-Blanc, alors qu’elle redescendait le glacier du Milieu, ont indiqué les gendarmes en confirmant une information du Dauphiné Libéré.

L’accident s’est déroulé dans le secteur de l’aiguille d’Argentière peu après 13H30 quand la militaire, “férue d’alpinisme” et profitant d’un jour de repos pour une escalade, a chuté de 25 mètres alors qu’elle descendait en rappel.

La victime a été tuée sur le coup et son camarade de cordée a aussitôt donné l’alerte auprès du Peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) de Chamonix, ont-ils ajouté. Officiant depuis huit ans dans la gendarmerie, la victime était affectée depuis deux ans à la brigade de Chamonix.