mardi 22 septembre 2020
Accueil / L'actualité Occitanie / Une nonagénaire tuée dans une maison de retraite : l’enquête confiée à la gendarmerie
Véhicule d'identification criminelle de la gendarmerie (Photo d'illustration L'Essor).
Véhicule d'identification criminelle de la gendarmerie (Photo d'illustration L'Essor).

Une nonagénaire tuée dans une maison de retraite : l’enquête confiée à la gendarmerie

Une enquête pour homicide a été ouverte jeudi après la mort d’une femme de 92 ans, pensionnaire d’une maison de retraite à Nailloux (Haute-Garonne), a-t-on appris auprès des gendarmes et de source proche du dossier.

Les gendarmes ont été appelés vers 04H00 dans la nuit de mercredi à jeudi, après la découverte par les infirmières en ronde de nuit du corps d’une résidente âgée de 92 ans, couverte de sang et morte dans son lit, selon une source proche du dossier. Un homme de 86 ans, lui aussi résident de cette maison de retraite de Nailloux, située à une trentaine de kilomètres de Toulouse, présentait des traces de sang sur les bras, selon la même source.

“On part sur la thèse d’un homicide volontaire”, a-t-on indiqué à la gendarmerie de Haute-Garonne, sans plus de précisions. “Pas de commentaire, l’enquête suit son cours”, a-t-on ajouté à la maison de retraite privée L’Acacia, qui dispose de 95 places dont une unité Alzheimer de 14 places.

Jeudi en fin de matinée, les gendarmes étaient toujours sur place pour les besoins de l’enquête, a constaté une journaliste de l’AFP.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *