mardi 21 mai 2019
Accueil / A la une / Gilets jaunes : l’IGGN beaucoup moins saisie que l’IGPN
Un lanceur de balles de défense de 40 mm (Crédit photo: MG/L'Essor).
Un lanceur de balles de défense de 40 mm (Photo/MG/L'Essor).

Gilets jaunes : l’IGGN beaucoup moins saisie que l’IGPN

L’inspection générale de la Gendarmerie nationale (IGGN) a été saisie à dix reprises contre 199 fois pour l’Inspection générale de la Police nationale (IGPN), après des violences présumées contre des participants aux différentes manifestations des Gilets jaunes. Jeudi 4 avril, le ministre de l’Intérieur a en effet annoncé sur France 2 que les deux inspections ont été saisies de 209 enquêtes portant sur des soupçons de violences policières lors de ces manifestations, dont 199 pour la seule police des polices.

Des saisines sur l’usage du LBD

Ces chiffres représentent les pourcentages respectifs de 4,8 % pour la Gendarmerie et de 95,2 % pour la Police. La majorité de ces 209 saisines concernent l’utilisation par les forces de l’ordre du lanceur de balles de défense de 40 mm (LBD-40), soupçonné d’avoir provoqué des dizaines de blessures graves comme des éborgnements.

Le 8 mars, la sénatrice Jacqueline Eustache-Brinio avait cité des données de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) faisant état, pour la période allant du 17 novembre 2018 au 5 février 2019, de 13.460 tirs de LBD-40 recensés dans la Police . De son côté, l’IGGN évaluait à “un millier’ les tirs de LBD par des gendarmes pour la même période. Soit 93 % pour la Police et de 7 % pour la Gendarmerie, des chiffres donc recoupés ce jeudi par le nombre des saisines respectives des inspections générales des deux forces.

Lire aussi sur L’Essor: Formation, communication et sommations : les marges d’amélioration du lanceur de balles de défense

La sénatrice avait noté par ailleurs que, sur les 13.460 tirs de LBD -40 effectués par les policiers, 15 % seulement serait le fait des CRS. Le reste, selon elle, revenant aux compagnies d’intervention ou de sécurisation et aux détachements d’action rapide. Des formations de circonstance moins bien entrainées au maintien de l’ordre et moins bien encadrées que les escadrons de gendarmerie mobiles (EGM) ou que les compagnies républicaines de sécurité (CRS).

P-M.G

A voir également

Lors de l'acte XXIII, à Paris. Photo d'illustration (Crédit photo: GT/L'Essor).

Gilets jaunes: quinze enquêtes ouvertes par la justice sur des gendarmes

Maintien de l'ordre pour des manifestations de Gilets jaunes: 41 signalements ont été transmis à l'IGGN, pour 15 enquêtes ouvertes.

3 Commentaires

  1. niout

    Bien que l’on pourrait comprendre un mauvais geste après toute la violence, le stress endurés durant X week end, il faut admettre et se féliciter que les gendarmes font preuve de plus de rigueur dans l’usage de cette arme. Le plus grand sérieux étant de mise dans lors des instructions d’utilisation, il est normal et juste de déplorer que la majorité des “accidents” dénoncés soit d’origine des personnels des BAC de la police nationale. Certains de ses personnels d’unités constituées à la hâte utilisaient l’arme sans jamais en avoir reçu la formation. De plus on a pu le constater dans les nombreuses vidéos, que ces policiers “jouaient” à la “chasse aux lapins”… en tirant à “gachette débridée” sans n’avoir jamais été en situation imminente de protection ou de légitime défense..A cause de l’inconséquence de certains affolés, des compatriotes pas tous “méchants” se trouvent maintenant lourdement handicapés à vie.

  2. BARBERA Beatrice

    Merci aux gendarmes corps de métier qui a encore le senmms de l’honneur. Dans le contexte actue,a France a besoin de vous, surtout restez fidèles à vos valeurs quoi qu’il arrive, Nous comptons sur vous

  3. Fabienne Meeuws

    Bonsoir
    Je tiens à vous dire que je connais très bien la Gendarmerie ayant été mariée 32 ans avec un de vos collègues.
    Mon ex mari ayant fait 6 ans d armée et le reste dans votre corps d armée, je connais parfaitement la droiture et les valeurs de cette institution.
    En tant que Française et gilet jaune je vous demande sincèrement d intervenir contre les policiers qui …nous tabassent..nous gazent….et pire encore.
    Nous atteignons un point de non retour
    Le peuple a bien remarqué que les gendarmes sont plus humains. …aidez nous svp…..
    Le peuple va prendre les armes contre de psychopathe dangeureux qui a tout moment peut appuyer sur le bouton
    OUI MACRON EST FOU
    Aidez nous ….aidez le peuple de France
    La police doit être dissoute et il faut mettre en place une seule autorité
    Merci de m avoir lue
    Cordialement
    Aidez le peuple de France
    MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !