vendredi 5 mars 2021
Accueil / Opérationnel / GIGN : Médaille militaire pour Cédric Zéwé, mort à l’entraînement
obtenez le dossier "Réussir le concours de sous-officier"
Un gendarme du GIGN à Beynes (78). (Ph: M.GUYOT/ESSOR)
Un gendarme du GIGN à Beynes (78). (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

GIGN : Médaille militaire pour Cédric Zéwé, mort à l’entraînement

Le sous-officier du GIGN Cédric Zéwé, mort le 7 novembre 2013 lors d’un entraînement au contre-terrorisme maritime au large de Giens dans le Var, a été décoré de la Médaille militaire, selon un décret paru jeudi au Journal officiel.

Ce maréchal des logis-chef de 28 ans était à bord d’une embarcation pneumatique lorsqu’il avait entrepris, en compagnie d’autres militaires, de monter à bord du Tonnerre, bâtiment de projection et de commandement, au cours d’un exercice d’abordage de bateau en mer.

Une procédure judiciaire a été ouverte sous l’autorité du procureur de la République à Marseille, chargé des affaires militaires.

Depuis la création du GIGN en 1973 et après la restructuration de 2007 qui a rassemblé sous cette unité le GSPR (Groupe de sécurité de la présidence de la République) et l’EPIGN (Escadron parachutiste d’intervention de la Gendarmerie nationale), 17 gendarmes sont morts à l’entraînement et deux en opérations.

Pour lire le décret paru au Journal officiel, cliquez ici.

Sur le même sujet:

Var: le corps du gendarme du GIGN disparu en mer retrouvé

Le GIGN en deuil: cérémonie en hommage au gendarme Cédric Zéwé à Satory

 

 

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.